Réunion publique du 19 juillet : pas d’invitation officielle pour le Conseil Citoyen

Depuis la mise en place du Conseil Citoyen, celui-ci n’a reçu aucun courrier de la ville, le félicitant de l’instauration de cette nouvelle instance. Allez, au pire, cela n’est pas très grave puisque ce Conseil Citoyen totalement indépendant n’a pas besoin de la bénédiction de la première magistrate et des élus de la majorité.

Le Conseil Citoyen est avant tout une instance regroupant un certain nombre de personnes des quartiers populaires du plateau des Minguettes, et à ce titre doit, entre autre, être l’interface entre les institutions et les habitants et notamment favoriser l’expression de la parole des habitants des quartiers, notamment ceux qui sont éloignés des processus traditionnels de participation,. 

Cependant, j’ai comme l’impression que le nouveau Conseil Citoyen n’est pas bien vu par la majorité actuelle, du fait de n’avoir reçu aucune invitation officielle à la réunion publique du 19 juillet 2019 à l’hôtel de ville de Vénissieux sur la concertation préalable à la création de la ZAC Marché / Monmousseau / Balmes mais qui impactera aussi les habitants du quartier Léo Lagrange et de Debussy puisque des allées vont entre autres vouées à la démolition pour laisser place à une route.

Réunion concertation renouvellement urbain
Réunion concertation renouvellement urbain

Nouvellement installé, le Conseil Citoyen n’a pas pu participer aux réunions, ceux-ci étant terminées, dommage, car les acteurs de cette instance ont vocation à participer pleinement à la gouvernance des contrats de ville en étant partie prenante de la démarche contractuelle, à chacune de ses étapes (élaboration, mise en œuvre, suivi, puis évaluation), et sur l’ensemble de ses volets, y compris en matière de renouvellement urbain.

Donc, la question suivante est, pourquoi la ville et la Métropole qui sont organisateurs de cette réunion publique n’ont pas envoyé d’invitation aux membres du Conseil Citoyen. Est-ce un oubli ? Une erreur du service du Grand Projet de Ville ? Du service Communication ? Ou tout simplement, que la municipalité ne tient pas compte de la légitimité de ce Conseil Citoyen ?

Malheureusement toutes les réunions liés au plan de renouvellement urbain sont à priori terminées et normalement le conseil citoyen doit être invité à toute instance de la ville, notamment sur ces questions de renouvellement urbain ainsi que sur le volet cohésion sociale, donc il aurait été tout à fait légitime d’inviter les membres acteurs locaux et assocations. 

Donc, voici un petit rappel des objectifs du Conseil Citoyens à ceux qui sont en charge du renouvellement urbain : Instaurée par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 24 février 2014, dans le cadre des nouveaux contrats de ville, la mise en place de «conseils citoyens» dans l’ensemble des quartiers prioritaires permet de :

  • Conforter les dynamiques citoyennes existantes.
  • Garantir la place des habitants dans toutes les instances de pilotage des contrats de ville.
  • Favoriser l’expertise partagée.
  • Garantir la place des habitants dans toutes les instances de pilotage.
  • Créer un espace de propositions et d’initiatives à partir des besoins des habitants.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.