Rivalta par ci et Rivalta par là

LBK-Rivalta-CollombC’est plus que certain, l’ancien président du Sytral, Bernard Rivalta ne se présentera pas à Vénissieux sur la liste socialiste et d’après LyonCapitale il tenterait même l’incrust sur la liste menée par Mme Picard. C’est clair que sa place de Président du Sytral est en jeu, puisqu’il ne pourra pas la garder s’il n’est pas au minimum conseiller municipal. D’après Lotfi Benkhélifa,  Bernard Rivalta, ancien président du Sytral et ex vice-président à la Métropole, n’a tout simplement pas fait acte de candidature. « J’ai demandé à tous ceux qui souhaitaient partir à nouveau avec nous de me le dire. Bernard Rivalta ne l’a pas fait ».

Mais il y a beaucoup de flou dans cette histoire, car d’après LyonCapitale « il essaierait de se présenter aux municipales de Vénissieux, mais sur la liste emmenée par la communiste Michèle Picard. Une information que confirme l’entourage de la tête de liste ». Ce qui est certain c’est que Mr Rivalta a toujours été partant pour une liste d’union, mais cela ne s’est pas fait, donc il doit trouver une autre méthode. Mais Raphaël Debû, secrétaire départemental du PCF Rhône a déclaré dans LyonCapitale « « Il est socialiste me semble-t-il et il y a une liste socialiste pour les municipales de Vénissieux ». Il sera difficile pour Mr Rivalta de faire partie des 49 de la liste Picard. Mais en politique, rien n’est joué et tout est possible.

Le secrétaire départemental du PCF Raphaël Debû était l’invité de l’émission « L’Autre Direct » de Lyon Capitale. Il dit clairement que « dans la composition de l’équipe de Michèle Picard, il n’y a pas que des communistes dans cette liste, il y a aussi des membres du PG, d’Ecologie Les Verts, il y aussi des militants socialistes y compris des élus de l’ancienne mandature… » Concernant Bernard Rivalta, « il n’y a pas de problèmes majeurs à ce qu’il puisse travailler avec nous ». Mais LyonCapitale va encore plus loin puisque d’après leurs informations « des négociations sont en  cours qui pourraient aboutir d’ici la fermeture du dépôt des listes en préfecture le 5 mars prochain et Bernard Rivalta apparaître derrière Michèle Picard ».

On se demande bien dans quel film joue Bernard Rivalta, tient-il vraiment être sur la liste pour garder sa place de Président du Sytral, ou sa carrière politique arrive t-elle à terme. Une autre question se pose, que fera Gérard Collomb pour son « ami » Rivalta ?

A regarder Raphaël Debû invité de l’Autre Direct

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.