Rue de la Démocratie : Ou sont les ralentisseurs ?

Rue de la démocratieLe groupe scolaire Charles Perrault se situe sur la rue de la Démocratie tout près du lycée Jacques Brel. Depuis quelques temps les parents dont les enfants fréquentent le groupe scolaire se plaignent du manque de place de stationnement ainsi que de la vitesse de certains automobilistes et à ce titre, ils demandent l’installation de ralentisseurs. Interrogé par Le Progrès, le directeur de l’école juge qu’un aménagement serait nécessaire.

Dans son champ de compétence la ville a réalisé des places de dépose-minute et l’aménagement de passages piétons, et envisagerait l’installation d’un panneau clignotant.

Alors qu’attend la Ville pour installer un simple ralentisseur. Et bien Mme Peytavin (PCF) adjointe au Développement de la Ville, aux Relations Internationales, à la Communication et aux Droits des Femmes a déclaré que

pour une demande comme des ralentisseurs, des relevés de vitesse doivent être effectués..

Une réponse qui ne va certainement pas convaincre ni rassurer les parents et les enfants

Autre problème, il semblerait que c’est la Métropole qui est compétente en matière de voierie et selon l’article du Progrès, celle-ci n’a pas été sollicitée et précise qu’il n’y a pas de travaux prévus rue de la Démocratie cette année.

Les parents n’ont plus quà patienter, et à écouter les conseils de Mme Peytavin qui a déclaré au Progrès

Marcher ça fait du bien, l’apprendre à nos enfants aussi. Je connais des gens qui pour faire 50 mètres prennent la voiture. Ce n’est pas normal. Il va falloir qu’on réfléchisse collectivement à cela.

Encore un conseil que les parents ne vont certainement pas apprécier, de plus je pense qu’un grand nombre de parents habitent un peu plus loin que les 50 mètres et si certains utilisent leur voiture pour déposer leur enfant, c’est qu’ils n’ont pas d’autres choix et peut-être, qu’ils doivent se rendre à leur travail.

Je conseille aux parents d’élève de contacter la permanence du Député de la 14 ème circonscription du Rhône, M. Blein, peut-être qu’il pourra en parler lors qu’il rencontrera le Président de la Métropole.

Ok, moi je suis pour la marche, d’ailleurs je ne fais que çà, je marche, je marche à en user mes chaussures :-)

Alors peut-être que nos élus devraient utiliser le conseil de Mme Peytavin, et ne plus utiliser leur voiture mais marcher, marcher et encore marcher :-)

L'info c'est le partage !.

3 Commentaires

  1. euh la plupart des parents viennent a pied ! je suis parents de cette école et les fois ou je prend la voiture personnellement ce sont les jour ou il pleut ou il fais froid sinon je marche a pied comme la grande moitié des autres ! mais l’autre moitié a totalement raison de se plaindre car se sont des parent qui travail et une fois devant l’école il n’y a aucune place de dispo a cause du lycée Jaques brel ! ce n’est pas normal nous ne sommes pas responsable de l’aménagement du lycée a cet endroit !

    Par contre pour les ralentisseur je trouve que c’est plutôt une bonne idée mais cela resteras un danger quand même tant que les parents irresponsable laissant allez leur goss de 5 ans tout seul a lecole ! l’autre matin un enfant a faillis passer sous les roue d’une voiture car il courais je pense qu’il faut d’abord raisonner les parent aussi Alors oui entre les irresponsable et les fous du volant qui se croient sur un rallye il y aura forcement un accident qui fera agir de suite les haut placé … comme d’hab c triste mais il faut toujours quil y arrive quelque chose pour avoir ce que l’on veux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.