Silvio Rofi : un recours contre Mme Picard ?

rofidlfEt bien, voilà que les médias de la région lyonnaise commence à s’intéresser à ce qui se passe sur Vénissieux. J’avais relaté l’incident dans un de mes articles et depuis cela à fait boule de neige puisque suite au communiqué de presse de Sivio Rofi, délégué de la 14ème circonscription du Rhône pour Debout la France, LyonMag et LyonPremière ont publié un article relatant les faits qui se sont passé le mercredi 15 avril 2015 sur le marché du Centre.

Suite à cet incident, l’ASVP a fini par contacter le directeur de la DUPS, M. Capdevilla, qui s’est entretenu avec M. Rofi et lui signaler « l’interdiction en vertu d’un arrêté municipal de distribuer des tracts à caractère politique sur les marchés forains de la commune« .Le délégué de la 14ème circonscription du Rhône pour Debout la France, est donc allé le vendredi 17 avril 2015 dans les locaux de la DUPS (Direction Unique Prévention Sécurité) à Vénissieux pour récupérer le fameux arrêté et là surprise puisque M. Rofi a déclaré « aucune disposition contenue dans le présent arrêté ne concernait la distribution de tracts à caractère politique et d’ailleurs même si cela avait été le cas cet arrêté aurait été illégal pour les motifs juridiques qui ont déjà été porté à la connaissance du public« .

Mais l’affaire aurait pu en rester là, mais le jeune politicien local, ne compte pas se laisser impressionner et à décidé d’envisager un recours « pour abus de pouvoir et en tant que responsable hiérarchique des ASVP agissant dans le cadre de leurs fonctions qui ont clairement agit dans un domaine pour lequel d’une part ils ne sont pas compétents et d’autre part qui ont fait de l’excès de zèle en vertu d’une réglementation inexistante« .

Que demande le parti DLF, la réponse est simple, M. Rofi va dans un premier temps écrire à la première magistrate de la ville Mme Picard, maire de Vénissieux pour « demander donc des sanctions de la maire de Vénissieux envers les agents concernés; dans le cas contraire « une action sera engagée devant le tribunal administratif pour faute de service des agents ».

Dans le dernier communiqué de presse de M. Rofi, il envisage de déposer un recours contre Mme Picard, maire de Vénissieux, il précise dans son communiqué que

« dans le cas ou Mme Le Maire, refuserait de sanctionner les agents en question et de garantir le respect de la législation en vigueur, une action sera engagée devant le tribunal administratif pour faute de services des agents ».

 

Communiqué de presse → DLF – Recours contre Mme le Maire de Vénissieux

Une action des différents partis politiques locaux d’opposition devraient se faire dans les prochains jours. Le PS et les adhérents UMP ont déjà répondu favorablement. Espérons que le Parti de Gauche, EELV, le PRG, se rallieront à cette cause démocratique. 

Article de LyonMag → ICI
Article LyonPremière → ICI

L'info c'est le partage !.

11 Commentaires

  1. Azedine Mebarki pour te reprendre sur un de tes commentaires que je n’ ai pas apprécier quand tu parles de balloches a une charmante dame .Tu pourrais dire Silvio en a une sacré paire ! ! je te signal qu’il n’a que 24 ans et il loin d’être ignorant en politique tu peux en prendre l’ exemple ! sache qu’il sera soutenue par tous les républicains qui ne vont pas tarder a se faire entendrent dans les jours qui viennent ( affaire a suivre )
    Ridfa69 Despacio Amigo ne te fais pas de soucis la réaction des partis d ‘oppositions ne va pas tarder a réagir et crois moi au 9 iem ils vont rire jaune ! ! !
  2. L’incident comme vous dites Silvio, risque d’entacher encore un peu plus notre ville déjà mal en point, si jamais vous portiez l’affaire devant le tribunal administratif car au risque de consolider définitivement la mainmise sur les affaires de la municipalité pour les années à venir.

    Pour ma part, je crois qu’il faut dénoncer ces agissements peu orthodoxes et anti-démocratiques comme vous le faites si bien et les relayer via les médias, pour que peu à peu les consciences s’éveillent quand elles sonneront le glas du calvaire communiste installé au pouvoir depuis des décennies et dont la fin de règne s’annonce imminente.

    République bolchevique, » boulicière » ou bananière dixit Azedine et sa passion immodérée pour ces baies aux vertus médicinales?

    Tic-tac…tic-tac…tic-tac…(c’est pas une bombe dédé, t’inquiètes, c’est juste mon fichu réveil, tu sais ce vieux machin avec deux cloches sur la tête qui fait un raffut d’enfer quand vient l’heure d’aller au boulot)

  3. Bravo mr rofi
    la police politique de venissieux doit savoir que les lois de la republique sont valables même dans les communes(mal)géré par les communistes

    mais ils sont ou mais ils sont ou les autres parti
    ils sont à la gamelle la la la ils sont à la gamelle la la

  4. Merci pour cet article mais petite rectification l’incident a eu lieu au marché du centre et non des Minguettes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.