Minguettes : Tapage nocturne sur la place du marché

Cela fait plusieurs années que cette situation perdure et pourtant aucun service, qu’il soit municipal ou national, s’est penché sur ce phénomène qui agace qui les habitants du quartier Edouard Herriot. 

Mais de quoi s’agit-il exactement. Depuis un certain temps je croise des habitants qui se plaignent du bruit, qui se déroule sur la place du marché des Minguettes, et ceci à chaque période estivale. Et un article du Progrès m’a mis la puce à l’oreille pour relayer cette information.

Les locataires se plaignent du bruit, de la musique trop forte, sans oublier parfois, des bagarres qui y ont lieu, et tout cela lié certainement avec de l’alcool. Selon l’article certains habitants sont obligés de dormir dans leur salon pour trouver un peu de tranquillité.

Mais que font les services de la police nationale et municipale, et bien à priori, pas grand chose puisque la situation est toujours la même depuis des années sans que la municipalité s’en soucie, se contentant de dire d’appeler me 17. Si c’est pour entendre cela vaut mieux s’abstenir de parler, d’autant plus que cette rengaine on l’entend à chaque assemblée générale de quartier. Cela a t-il fait avance le schmiblik, et bien non.

La police municipale, termine son service à 1h, tandis que la police nationale semble ne pas pouvoir faire grand chose, prétextant un sous-effectif. Et là on se demande que fait Michèle Picard, maire communiste de la ville, et première magistrate de la ville. N’est-elle pas aussi là, pour faire le lien avec les services concernées, afin de trouver une solution à cette situation. 

Encore une fois, les habitants ont passé un été caniculaire, avec le bruit et tous les désagréments qui vont avec.

Lire l’intégralité de l’article sur le site Le Progrès (réservé aux abonnés) ou dans l’édition papier du 23 août 2018 → VÉNISSIEUX – NUISANCES SONORESMusique, tapage, bagarres : ces riverains sont à bout

@Le Progrès

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.