Le Puisoz : un projet à 400 Millions

Un site de 20 hectares pour un projet à 400 millions d’euros. Mais ou çà ?. Pas de surprise, c’est le fameux projet du Puisoz. Et à ce titre une réunion publique est organisée à la mairie de Vénissieux, le vendredi 28 janvier 2016 à 18h30.

La Métropole,va developper un nouveau quartier, en partenariat avec la ville de Vénissieux et un un opérateur privé, Lionheart (filiale de l’immobilière LeroyMerlin, propriétaire du terrain), qui implante deux grandes enseignes commerciales : Leroy Merlin et Ikea. L’ouverture de ces deux magasins est prévus pour 2019. Puis selon le site internet de la Métropole d’ici 2025 des logements, des services, des commerces de proximité et des espaces publics végétalisés seront aménagés.

Le Puisoz -
http://www.grandlyon.com/projets/parilly-puisoz.html

Ce projet, assez gigantesque, provoque bien des remous au sein de la population du quartier Parilly, puisque les habitants, craignent un bon nombre de nuisances notamment le trafic automobile. Mais pour la Métropole, pas d’inquiétude car

Pour mettre en œuvre ce projet d’aménagement, la Métropole de Lyon réalisera d’importants travaux d’accessibilité depuis les boulevards Laurent Bonnevay et Joliot Curie notamment. Une opération indispensable à la réalisation du futur quartier du Puisoz qui permettra d’en assurer la desserte.

Deux magasins, des logement, des bureaux, des commerces, cela va évidemment apporter une forte augmentation du trafic et l’inquiétude des habitants est tout à fait légitime.

Le conseiller municipal EELV Georges Bottex a déclaré avec un ton ironique, dans l’édition du Progrès du jeudi 27 janvier 2016

En découvrant les estimations relatives à la progression du trafic sur le périphérique, j’étais furieux. Mais en fait, comme ca va être tout bouché autour du Puisoz, tout le monde devrait prendre son vélo. En tant qu’élu écolo, la perspective ne peut que me réjouir.

Une forme d’ironie qui risque de ne pas plaire aux habitants des quartiers environnants. Mais pour éviter l’engorgement, la Métropole a prévu 14 millions d’euros de travaux d’accessibilité depuis les boulevard Laurent Bonnevay et Joliot-Curie. Et c’est là que les écologistes, qui font partie de la majorité doutent de l’efficacité de ces travaux puisqu’ils ont déclaré 

On voit difficilement comment le flot de véhicules généré par l’activité commerciale pourra transiter sans encombre dans cette zone.

Une première présentation globale du projet a déja été présenté en septembre 2015 et dans le cadre de la « concertation préalable ouverte du 18 décembre 2015 au 17 février 2016 », une deuxième réunion est prévue le vendredi 28 janvier et qui abordera les futurs accès du site de 20 hectares.

Car selon l’article du Progrès, en terme de trafic les estimations d’ici 2030 pourraient tripler voire quadrupler pendant les périodes de fin de semaine.

Autre chose à savoir sur ce projet, c’est que au delà des surfaces commerciales et tertiaires, il est prévu 600 logements, locatifs et en accession, ainsi que 400 logements pour des résidences étudiants et séniors.

Calendrier prévisionnel

  • Mi 2015 – printemps 2016 : procédures de concertation réglementaire et d’enquêtes publiques,
  • mi 2016 : démarrage des travaux préparatoires à l’aménagement du site de Parilly – Le Puisoz,
  • printemps 2017 : démarrage de la construction des magasins Ikea et Leroy Merlin et d’un immeuble tertiaire entre les enseignes ; début des travaux d’aménagement des voiries et espaces publics,
  • automne 2017 : démarrage des travaux d’accessibilité au site,
  • 1er semestre 2019 : ouverture des magasins Ikea et Leroy Merlin, des accès au site depuis les boulevards L. Bonnevay et J. Curie, des voies de desserte du quartier et des espaces publics,
  • à partir de 2020 : poursuite du projet et réalisation des programmes de logements, tertiaire, équipements publics…

Pour toutes informations générales sur le projet d’ensemble et son calendrier

 dossier-de-concertation-prealable-le-puisoz

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.