Une marche et des slogans

Samedi 28 janvier la marche en mémoire de Mehdi a démarrer du lieu de l’accident pour arriver au jet d’eau sur le boulevard des Etats pas très loin de l’Hôtel de police de Marius Berliet.

Une centaine de personnes étaient présentes par solidarité et demander qu’une enquête soit diligenté afin de connaître la vérité sur les causes de l’accident qui aujourd’hui est reconnu par la police comme un simple accident de la route alors que la famille reste moins convaincu.

Plusieurs dizaines de gendarmes mobiles ainsi que les forces de la police nationale étaient sur place dès le début du trajet afin d’assurer la sécurité tout le long du parcours des marcheurs.

Dès le lendemain de l’accident qui s’est déroulé le 11 décembre 2016, un article du Progrès sous-entendait l’inverse et justifiait les cause du décès par une consommation énorme d’alcool (rebellyon.info), ce que la famille contredit.

En fait, l’important pour cette famille est de connaître les vrais circonstances et le déroulement des faits de ce jour qui a coûté la vie à Mehdi et blessé deux autres personnes qui selon la police se trouvaient aussi sur le scooter.

Lors de cette marche plusieurs slogans ont été prononcé indiquant qu’il y avait trop de police et pas assez de justice. Mais aussi un slogan contre les forces de police.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.