Législatives 2017 : Monchau candidat ?

Le conseiller municipal frontiste sera t-il le candidat officiel du FN pour les élections législatives dont le premier tour sera le 11 juin et le second tour le 18 juin 2017. Damien Monchau n’avait pas caché qu’il était candidat à la candidature et il semble bien parti pour être choisi pour représenter son parti dans la 14ème circonscription.

Mais bon, avec le FN, faut s’attendre à tout, et le conseiller municipal n’est que pré-investi car si une candidature exceptionnelle du FN venait à se lancer dans cette circonscription, M. Monchau s’éclipserait pour céder sa place.

Mais à l’heure actuelle, rien n’est acté et pour le conseiller municipal vénissian, tout est possible. La décision sera prise dans quelques semaines par les instances nationales.

Lors de l’annulation des élections municipales de 2014, des élections partielles ont eu lieu en 2015, et c’est à ce moment qu’est apparu dans le paysage vénissian, M. Monchau. Au deuxième tour, son score était de 12.63 % soit 1 429 voix.

Mais alors que devient Sandrine Ligoud (FN) qui s’était présenté lors des élections législatives de 2012. Elle s’était retrouvée au second tour face à M. Blein (PS) qui l’a remporté avec 62% des suffrages exprimés. Au premier tour de ces élections Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, avait obtenu 13,70 %, pas assez pour être au second tour.

Sandrine Ligoud a été aussi pré-investi par le FN pour la 13ème circonscription (Décines, Meyzieu, une partie de Saint-Priest).

A ce jour les prétendants pour les législatives de 2017 dans la 14ème circonscription sont ;

  • M. Yves Blein (PS) député sortant
  • Mme Michèle Picard (PSC) maire de Vénissieux
  • M. Maurice Iacovella (UDI) conseiller municipal

En attente d’être investi

  • M. Damien Monchau (FN) conseiller municipal à Vénissieux

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.