Vénissieux centre : Propriétaires et locataires en colère

feu appartementSuite à l’incendie d’un immeuble récent au 38B Laurent Gerin, les habitants se sont mobilisés pour se faire entendre. Pour des raisons de sécurité, le gaz et l’eau ont été coupé, mais l’électricité a été rétabli. Le jour de l’incendie, ils ont a priori vu l’élu d’astreinte, mais sans avoir plus d’information.

Ils ont aussi rencontrer le samedi 25 octobre 2014 après midi, les agents du TOP (Office Public de la Tranquillité) qui sont ont posé des questions et pris des informations concernant les difficultés qu’ils rencontrent. En toute logique les agents du TOP ont du faire remonter l’information à leur hiérarchie, mais à ce jour aucun élu n’a contacté les locataires. D’après une habitante, elle a semblé voir Mr Millet, venir faire un tour sans vraiment prendre la peine de discuter avec les locataires.

Il y a comme un certain cafouillage, puisqu’un locataire déclare que dans la nuit du sinistre, on leur a proposé d’être relogé par contre certains n’ont eu aucune proposition. Une affaire à éclaircir

Quoiqu’il en soit les habitants de cet immeuble sont très remontés et prêt à aller à la mairie pour discuter de cette situation.

L'info c'est le partage !.

25 Commentaires

  1. Ne perdons pas de vue que dans toute cette histoire la seule personne n’ayant pas assumer son rôle demeure Madame le Maire!
    Les assurances ont joué le jeux en nous hébergeant le temps nécessaire ( assurances des locataires et proprietaires).
    Que devons nous retenir ? Que nous sommes là pour alimenter les caisses de l’état et en cas de mise en danger les élus en place nous tournent le dos… Elle est belle la FRANCE!.
  2. le problème ne vient pas que des assurances les services municipaux n’on pas fait leur travail le bailleur par sa représentante manque énormément d’humanité et de professionnalisme
  3. bon courage votre combat mérite la médaille de l’honneur contre se sytème corrompu
    Honte à ceux qui trahissent
  4. Bonjour,
    Hier au soir l’évacuations des eaux usées (sanitaires) fonctionnait.
    A priori aujourd’hui nous devrions avoir l’eau courante auquel cas nous pourrions réintégrer nos logements.
    Sous réserve…….
    Mme le Maire nous a fait « l’honneur » de nous joindre une correspondance dans laquelle elle se justifie et justifie les moyens déployés pour palier à nos detresses….. Une réponse va lui être faite pour « contrer » et tenter à prouver qu’elle nous rend pour de parfaits idiots(…).
    En somme toujours en contact avec les journaux locaux!
  5. bon courage
    tenez nous informé des suites
    les proprio sont ils traitées de la meme manière ?
    avez vous des info sur la cause de l’incendie ?
  6. Bonjour
    Nous sommes scandalisés par l’attitude de la mairie a travers son représentant mr Millet et le bailleurs Scic habitat mais aussi par certains locataires qui par intérêt avec la mairie complique nos regroupement
    Merci à ceux qui nous soutiennent
  7. Une carte pcf réglera les problèmes. ..incendie. punaises . Squatte…venissieux soit t es rouge soit t a rien
  8. OUI mais la ville a approuvée la construction sur sa commune d’un logement HLM. Elle travaille en étroite collaboration avec les partenaires sociaux.
    De toute évidence elle fuit ses responsabilités et j’entend bien frapper plus haut : prochaine étape le préfet avec le soutien de l’opposition, des journaux télévisés et la population.
  9. attention HLM ne veut pas dire ville de venissieux.
    Les seules hlm de la ville de venissieux sont gérer par la Sacoviv.
    L’opac du Rhône a une mission de service public mais reste indépendante des villes.
  10. j ‘ai su que Mme PICARD avait été entenue par le journal le 8 septembre dernier dans le cadre d’un incendie criminel sur un local d’équipement de la maire dans la nuite du 7 et 8 septembre 2014. Pourquoi ne s’est elle pas manifestée auprès de nous ? Auprès de FRANCE 3 ? Les biens d’équipements de la maire ont plus de valeurs a ses yeux que ses administrés ? Nous ne l’avons ni vu ni entendu…. elle n’a su que nous ‘lacher » ses zbirs!!!! Qelle prise de responsabilité Mme le MAIRE…..
  11. Je compléterais avec l’article suivant:
    « Article L2212-4
    En cas de danger grave ou imminent, tel que les accidents naturels prévus au 5° de l’article L. 2212-2, le maire prescrit l’exécution des mesures de sûreté exigées par les circonstances.
    Il informe d’urgence le représentant de l’Etat dans le département et lui fait connaître les mesures qu’il a prescrites. »
    – « l’article 5 » =====> on a bien les incendies
    – « mesure de sûreté » =====>un arrêter de péril ordinaire
    – Représentant de l’état dans le département =======> le prefet
    CQFD
    Au lieu de signer des arrêter débiles (sur la forme et non pas sur le fond) pour éviter l’expulsion des familles (systématiquement retoqué par la justice), elle devrait mettre sa griffe sur ce document tant attendu par les sinistrés.
    Mme le maire faites votre boulot a lieu de comploter avec le PS et les sympathisants coco.
  12. Prendre une carte PCF et vous aurez rendez-vous avec Mme Picard , Vénissieux est devenu comme çà si vous n’êtes pas du  » club  » vous n’aurez rien …..
    C’est une urgence mais çà a la mairie ils ne connaissent pas sauf si çà les touche personnellement …

    Étant donné que ce n’est pas une obligation pour le maire , on fait ce qu’on veut …vive le social a Vénissieux

    Il n’existe pas de texte prévoyant une obligation pour la commune de reloger les occupants de propriétés privées à la suite d’incendies, sauf dans certains cas lorsqu’il s’agit d’établissements recevant du public (ERP) ou de locaux frappés d’insalubrité ou de péril….
    Article de loi >>> http://www.anil.org/analyses-et-commentaires/analyses-juridiques/2007/obligations-de-relogement-des-communes-en-cas-dincendie-sur-des-proprietes-privees/

  13. Ne vous éparpillz pas là! je suis une sinistrée et je vais vous parler en connaissance de cause. A ce jour, mise a part une prise en charge par nos assurances respectives de 5 a 8 jours en hotel rien n’est fait côté mairie. A préciser que notre immeuble est géré par SIC Habitat d’un côté (locatif) et MULTI REGIE de l’autre (privatif).
    L’incendie a démarré coté privatif c’est donc de la responsabilité de la MULTIE REGIE.
    De plus 2 familles n’ont pas de prise en charge de leurs assurances et SIC Habitat leur a refusé une prise en charge : ou ont elles dormies cette nuit ??? C’est scandaleux que Mme le MAIRE ne nous aide pas ou encore le préfet!!! Que va t on devenir a l’issue des 5 jours et a quelques jours de la rentrée scolaire ????
  14. salut , a ce que je vois ont régresse pourtant en 2014 dinggg bref ces gens ont dans des logements salubre , a dire franchement, ils sont a plaindre il faut que la commune bouge et que leur bailleurs ou je ne saïs quoi ,quand a la vidéo ouaiiiii
    je leur souhaite bon courage

  15. Dans cette article on parle de propriétaire et de locataire, je ne suis pas sur qu’il y ait une régie.
    Si les locataires dépendent d’un simple propriétaire (retraité, M. tout le monde,…), je ne suis pas sur que ces propriétaire aient une alternative pour reloger leur locataire. C’est donc au préfet et au maire de trouver des solutions.
    Je vous rappelle tout de même que les MAIRES ont les pleins pouvoirs sur leur commune et que de trouvez des logements vacants sur leur territoire n’est pas mission impossible.
    Pour mémoire Mme le maire et ses adjoints peuvent dresser des PV au même titre que la police. Ils sont donc les garants de la sécurité et de la justice de Vénissieux.
  16. Vous allez dire que je défend la mairie
    Mais n’est ce pas un immeuble prive ?!? Et n’est ce pas le rôle de la régie qui gère l’immeuble de s’en occuper ?!? Attention ne mettons pas tout sur le dos de mme le maire si on veut garder ce blog crédible
    Je suis d’accord que l’élu astreinte aurait pu gérer le relogement dans l’urgence au moins pour la 1 été nuit le temps que la régie prenne ces responsabite…
  17. Voici ce que dit la loi (attention c’est une première approche)
    Si le logement fait l’objet d’une interdiction temporaire, le relogement est à la charge du propriétaire. Si toute fois le propriétaire n’est pas en mesure de reloger les locataires, le préfet y pourvoit, mais le coût de ce relogement ou hébergement est totalement à la charge du propriétaire ou de l’exploitant. Rien n’oblige les communes à reloger les locataires mais ces dernières peut venir en appuis du préfet en leur proposant des logements vacants (école,….)
    Il existe un fond d’aide le FARU ICI qui permet au commune de se faire rembourser jusqu’à 100% du logement et ce pendant 6 mois.
    Il serait bon que nos élus fassent leurs boulots. 10 minutes de boulot sur internet mon permis de trouver ces informations.
    Il va de soi qu’une mairie comme la notre doit avoir un service juridique.
    Au lieu de gloutonner le vendredi soir au frais de la princesse, ils devraient utiliser notre argent à bon escient.
  18. Un elu d’astreinte est toujours présent, il a même toutes les informations nécessaires en cas de problemes. En tout cas j’ai pu constater l’enervement et la colère des locataires. Ils trouvent etrange que les journaux locaux Progrès et Expressions n’en parlent pas
  19. Quand on voit comme ils bougent pour leurs locataires , maintenant voilà comment sont traités tous les Vénissians …
    Élu de permanence ? déjà en temps normal c’est chaud pour avoir quelqu’un alors en astreinte …..
    N’oublions pas que vendredi soir ils festoyaient avec notre argent ( propos recueillis salle J.Curie ) donc leur demander de bosser la nuit ou le samedi ….
  20. L’incompétence encore et encore et après on dit que les locataires du couloud sont politisés??? Les gens se retrouvent a la rue ou presque et tout le monde s’en fout. Lélu d’astreinte qui aurait du informer si il y avait possibilité de relogement mais pas a tout le monde c’est de l’amateurisme tout sa !!! Et le maire qui se cache depuis des semaines . Continuons comme sa on est dans la bonne direction………!!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.