Vente de véhicules de la ville : l’opposition PS saisit la justice

Le 5 décembre 2016 Lotfi BenKhelifa écrivait au préfet pour demander l’annulation de la vente de 14 véhicules de la ville à la société Sovélis pour un montant total de 2 500 euros

  • six véhicules légers
  • six scooters
  • deux camionnettes par la mairie de Vénissieux

Dans un premier temps l’élu PS a écrit à Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, afin d’avoir des explications, puisque selon lui :

cette vente n’a pas fait l’objet d’un appel d’offre…

Mais pour les marchés de moins de 25 000 euros ce n’est pas obligatoire. L’opposant PS, se demande pourquoi ne pas être passé par les Domaines pour l’évaluation de ces 14 véhicules.

Sur le document officiel du conseil municipal public du 10 octobre 2016, on peut constater que le montant du rachat de ces véhicules datant de 1996, 1999, 2000, 2003 et 2005 varient entre 100 € et 600 € et que la valeur d’acquisition est située entre 2002,88 € et 37 426,10 € comme le montre document ci-dessous.

 Plusieurs journaux dont LyonMag ont publié un article à ce sujet. Pour avoir de plus amples informations le site en ligne avait contacté Mme Picard, qui selon LyonMag n’a pas voulu répondre, ce qui leur a fait écrire :

Au garage Picard, le téléphone sonne dans le vide. Malgré plusieurs appels, la maire communiste n’a pas jugé bon de répondre à nos aimables sollicitations.

Ce qui m’étonne, c’est le silence des autres groupes de l’opposition. Ni M. Girard (Divers droite), ni M. Iacovella (UDI), ni Mme Mertani (Modem) et ni M. Monchau (FN) n’ont communiqué sur cette affaire, cela voudrait-il dire que M. Benkhelifa est dans l’erreur ? Quoiqu’il en soit l’opposition socialiste n’a pas l’intention de baisser les bras, et à donc décider de saisir la justice et de faire un signalement au procureur de la République de Lyon.

Selon le site en ligne SaladeLyonnaise

Décidément, l’opposition socialiste de Vénissieux et notamment son chef de file Lotfi Ben Khelifa ne compte pas lâcher Michèle Picard, la maire communiste de la commune. Ces derniers ont en effet décidé de donner une toute autre dimension à l’affaire des 14 véhicules municipaux vendus il y a quelques mois par la municipalité vénissiane à Sovelis, une société locale spécialisée dans le […]

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.