Yves Blein votre contre la résolution de loi : L’antisionisme est-il un antisémitisme?

Ce mardi 02 décembre, les députés vont se prononcer sur une proposition de résolution initié par Sylvain Maillard (LREM) visant à lutter contre l’antisémitisme où il s’agit de savoir si l’antisionisme est-il un antisémitisme ?.

Yves Blein en tant que député s’est exprimé bien avant le vote qui aura lieu à 17 heures, pour annoncer qu’il votera contre cette proposition de résolution, jugeant qu’il n’est pas utile de diviser encore un peu plus le pays

« Elus de la Nation, il nous revient de ne pas diviser inutilement le pays qui souffre aujourd’hui déjà de nombreuses fractures ».

Mais il faut mettre en parallèle ce qu’a déclaré Emmanuel Macron lors du dîner du CRIF, « l’antisionisme est une des formes modernes de l’antisémitisme ». Mais ce qui est paradoxale avec le président de la République, c’est qu’il a aussi déclaré « pénaliser l’antisionisme n’est pas la solution », récusant la proposition du député En marche Sylvain Maillard de créer un délit d’antisionisme. 

Même si la lutte contre l’antisémitisme;l’islamophobie et contre tous les racismes est une priorité, il faut éviter de faire des amalgames puisque l’antisionisme est une critique contre le gouvernement israélien et non un acte antisémite.

Le député de la 14ème circonscription du Rhône, explique son choix de voter cette résolution de loi par plusieurs arguments : 

  • Cette résolution est inutile, notre droit positif et notre jurisprudence sont suffisamment riches pour permettre d’identifier et condamner tout acte ou expression antisémite.
  • Cette résolution est inopérante, la définition proposée par l’alliance internationale pour la mémoire de l’holocauste faisant référence à une “certaine perception des juifs » est particulièrement floue et malvenue, elle ne règle en rien la problématique de l’antisémitisme avançant caché sous l’antisionisme.
  • Cette résolution est enfin toxique car elle signe la fin de l’universalisme de la lutte contre tous les racismes qui est l’âme de notre République.

Alors pourquoi vouloir encore faire une proposition de résolution, de certains députés. En fait ils se sont basés la définition de l’antisémitisme donnée par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste qui considère que « l’antisémitisme est une certaine perception des Juifs qui peut se manifester par une haine à leur égard. Les manifestations rhétoriques et physiques de l’antisémitisme visent des individus juifs ou non et/ou leurs biens, des institutions communautaires et des lieux de culte »

L’arsenal juridique existe, il suffit de l’appliquer et il n’est point nécessaire de faire des amalgames. 

 

L'info c'est le partage !.

5 Commentaires

  1. Les commentaires insultants sont bloqués. La langue française est riche en vocabulaire, qu’il est possible de s’exprimer utiliser des mots délétères. Libre à vous de pouvoir s’exprimer en respectant les personnes même si l’on n’est pas d’accord avec elles
    Cordialement
  2. Pour la déchéance de nationalité quand il était à feyzin , contre l’amalgame entre antisémite et antisioniste depuis qu’il brigue Vénissieux !!! Cas d’Ecole d’électoralisme ! Qu’il est couillu notre député ( t’es pas obligé de me censurer et de choisir tes posts , c’est aussi cela la DÉMOCRATIE)
  3. Réponse à Mr Cohen :
    Mr Cohen demande de chercher dans wikipedia la définition de l’antisionisme. Alors voici la réponse de ce que Wikipedia donne de l’antisionisme :

    « L’antisionisme (ou anti-sionisme) désigne l’opposition au projet sioniste d’établissement d’un foyer national juif en Palestine. »

  4. Anti sionisme ne peut pas être assimilé a de l’antisémitisme, car il consiste à critiquer une politique créé par un mouvement sioniste dont le but était la création du grand israel
  5. « l’antisionisme est une critique contre le gouvernement israélien »
    alors, pas vraiment, non…
    cherchez dans wikipedia, il doit y avoir une définition

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.