Menus sans viandes et laïcité : Réaction de LBK

Décidément, ce sujet fait beaucoup parler de lui. Après l’article du Progrès, le journal national Libération a interviewé le curé de Vénissieux, et a titré son article par «Un prêtre propose moins de viande à la cantine et suscite une polémique autour de l’islam »(Liberation) mais le père Charre avait aussi déclaré au Progrès

Les catholiques doivent entrer dans une nouvelle ère et manger moins de viandes pour des raisons écologiques au sens fort du thème.

Puis M. Girard, divers droite, conseiller municipal et métropolitain, a considéré que la proposition du prêtre Charre est « une revendication qui au fond relève à 99% de l’islam politique ». en rajoutant « Faire mine de parler d’écologie, d’équilibre alimentaire alors que l’on sait qu’il s’agit d’une revendication communautaire …»

Maintenant c’est M. Benkhélifa, conseiller municipal PS à Vénissieux, d’avoir une interview dans LyonCapitale et qui a tout simplement déclaré que :

La question de la laïcité, c’est le cache sexe que brandit madame le maire pour ne pas discuter de ce problème-là

Mais le conseiller municipal PS, fervent opposant à Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, reprend le principe du père Charre

[…] tout le monde sait aujourd’hui que manger trop de viande n’est pas bon pour la santé.

Mais dans cette interview, il ne parle pas que de laïcité ou de menus sans viandes mais aussi de la nouvelle cuisine centrale qui devrait coûter 9 millions d’euros. Pour LBK c’est « De l’argent public foutu en l’air ». Mais pourquoi dit-il cela. Car selon lui la mairie a refusé l’idée sans avoir fait d’études sur une mutualisation de la nouvelle cuisine centrale.

nous avons proposé que la cuisine centrale soit mutualisée. Le repas reviendrait moins cher et si on partageait la note avec Saint-Priest, Saint-Fons, Corbas ou Feyzin, je pense que ces communes seraient aussi très contentes d’avoir des plats dans leurs cantines et non pas du Sodexo 

Au fait, pourquoi la municipalité n’a t-elle pas pensé à cette solution ? Et bien là aussi, le leader du PS vénissians a une réponse car selon lui la mairie a fait savoir que les autres communes avaient refusé

Ils ont dit que les autres communes avaient refusé, mais ce n’est pas ce que l’on entend de la part de ces dernières…

Décidément, M. Benkhélifa ne compte pas en rester là, puisque sa pétition pour les menus avec ou sans viandes est toujours en ligne (ICI).

Retrouver l’intégralité de l’interview de Lotfi Benkhélifa sur LyonCapitale

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Je suis un peu « surpris » par les déclarations de Monsieur le curé : « les catholiques doivent manger moins de viande… » Et pourquoi pas les bouddhistes, les musulmans, les juifs, les athées ?
    « Je ne comprends pas que dans une municipalité comme Vénissieux on puisse être contre l’égalité des enfants : c’est à dire avoir le droit de manger ou non de la viande et … ». CONTRE L’EGALITE DES ENFANTS ? Pourquoi ? Sont-ce les enfants qui ont décidé de ne pas de manger de viande ? Ou leurs parents qui leur interdisent de le faire par crainte de … etc, etc. ? Dans les jours « viande » y a-t-il des jours « boeuf », des jours « mouton », des jours « porc » ? Quelle différence y a-t-il entre un poulet « laïc » et un poulet « hallal » ou « casher » ? Ils sortent du même élevage, ils ont mangé le même grain ! Il faudrait aussi que tout le monde y mette du sien. Il y a quarante ans en arrière il y avait moins d’exigence sur la manière d’abattre les animaux et beaucoup étaient heureux de manger de la viande à la cantine.
    Les enfants ont-ils la notion de religion ou sont-ils « éduqués » d’une façon partisane comme avant eux leurs parents, leurs grands-parents et autres aïeux ? Combien d’enfants ont le DROIT de choisir sa religion arrivés à un âge plus avancé ? Moi, sexagénaire élevé dans la religion catholique à Vénissieux, après avoir parcouru le monde j’aurais aimé avoir été élevé dans la religion juive (pas sioniste mais plutôt socialiste).
    Maintenant serait-il possible de connaître le nombre d’assiettes avec viande et le nombre d’assiettes sans viande pouvant être servies chaque jour dans les cantines de Vénissieux, avec quel surcoût. Jules

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.