10 voitures brûlées aux Minguettes

En 2013, après une violente collision entre une petite voiture sans permis et une moto très grosse cylindrée, au niveau de l’avenue des Martyrs-de-la-Résistance aux Minguettes, des tensions urbaines avaient éclaté le vendredi 25 octobre 2013 au soir peu après 22H30. Cette nuit là, une quinzaine de voitures avaient été incendiées dans la nuit.

Mais cette fois-ci, c’est à hauteur de la rue Georges Lyvet dans une propriété privée, qu’une dizaine de voitures ont pris feu dans la nuit de lundi à mardi 02 août 2016. 

Selon le journal Le Progrès en date du 03 août 2016

Selon les premiers éléments de l’enquête, le foyer de l’incendie provient d’une voiture. Le véhicule en question a glissé sur le parking en pente, propageant les flammes aux autres carbonisés. « L’origine du sinistre est encore indéterminée »

C’est un triste record, pour ce quartier, puisqu’il semblerait qu’une centaine de propriétaires résident à cet endroit avec un parking sécurisé. Ce qui n’a pas empêché l’incendie d’une dizaine de véhicules, ce qui représente 10% du parc automobile de cette résidence.

Déjà lorsqu’une voiture prend feu, s’est assez impressionnant, je vous laisse imaginer une dizaine de véhicule, et le désarroi des propriétaires qui ne ne peuvent que constater les dégâts et les carcasses de ferraille.

Abasourdi, désemparé, les habitants demandent la mise en place d’une caméra de surveillance et des renforts de police.

Selon une information publiée sur la page FaceBook de VénissieuxPoubelleLaville

Encore 6 voitures brûlées hier soir qui s ajoutent au 11 d’avant hier

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Pourquoi des cameras ? sur la quinzaine brulées au mois de mars 2016 sur quartier pyramide , 3 individus interpelés en flagrant délit mis en garde a vue pour 8 véhicules dont ils ont reconnu être a l’origine, j’ai passé plus de temps qu’eux a déposé plainte et faire la paperasse a la municipale pour éviter que l’enlèvement soit a mes frais ( pas assuré incendie ) pour ma voiture que eux au poste…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.