31ème campagne hivernale des Restos du Coeur

Les Restos du Cœur donnent le coup d’envoi de leur campagne hivernale ce lundi 30 novembre 2015. C’est leur 31ème campagne hivernale de cet événement lancé par Coluche en 1985. L’année dernière 950.000 personnes avaient poussé la porte de l’association et servi près de 128,5 millions repas. 30 ans plus tard quel est le constat. Et bien la réponse est simple puisque le nombre de repas servi augmente chaque année. Je sais que pour certains il est parfois difficile de pousser la porte de cette association, mais que seront devenus ces milliers de personnes si l’idée de Coluche n’aurait pas fait son chemin. Donc si vous êtes dans le besoin ou si vous voulez tout simplement être bénévole n’hésitez par à franchir la porte.

Depuis la création de l’association, les demandes augmentent mais le nombre de bénévoles diminuent malgré que pas moins de 70.000 bénévoles restent mobilisés. le président des Restos du cœur, Olivier Berthe souligne que

Plus on avance, moins il devient facile de s’engager, parce qu’il y a des contraintes administratives, des règlements. On peine à recruter les plus jeunes et les actifs, et à trouver des bénévoles

nouveau-defi-cet-hiver-pour-la-31e-campagne-des-restos-du-coeur
La 31e campagne des Restos du cœur débute lundi. | Infographie Ouest-France

Selon les données de l’INSEE, en France, 8,5 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté et il est de plus en plus difficile de trouver de l’argent pour financer les actions de l’association. Les dons et legs – plus de 93 millions d’euros en 2014-2015 – représentent près de la moitié des ressources de l’association. Les Restos s’appuient également sur les recettes des concerts des Enfoirés. Ils auront lieu, cette année, du 20 au 25 janvier 2016, à Paris mais à la suite de l’interdiction de rassemblement, l’association a été obligée de suspendre la distribution de repas chauds dans les rues de la capitale, pendant quatre jours. Oui l’association ne se contente pas de servir des repas car elle a aussi développé une palette d’actions allant de l’atelier d’insertion à l’aide à l’hébergement et au logement en passant par les cours de français ou les Restos « bébé du cœur ». (Source Ouest-France)

Comment aider l’association Les Restos du Coeur

  • Donner de son temps en rejoignant les 69200 bénévoles.
  • Faire un don par courrier, en envoyant un chèque à l’ordre des Restaurants du Cœur, 42n rue de Clichy – 75009 Paris.
  • Faire un don en nature (moyens logistiques, prêts de locaux, denrées alimentaires, mobilier…) en contactant les Restos du Cœur de votre département.
    Devenir une entreprise mécène (dons en nature, en numéraire, dons de compétences, aide à l’insertion…). Les entreprises aussi aident les Restos du Cœur.
  • Mail → Legs, donation et assurance vie au profit des Restos du Coeur
  • Les Restos du Cœur, reconnus d’utilité publique, peuvent recevoir, en exonération de tout impôt et taxe, des legs par testaments, des donations par actes notariés ou le capital d’assurances vie dont les Restos sont instituée bénéficiaires.

La loi Coluche votée le 20 octobre 1988 à l’unanimité

  • Dans tous les cas de dons en argent, les donateurs recevront un reçu fiscal à joindre à leur déclaration d’impôts.
  • Pour les particuliers, la déduction fiscale est de 75% du montant du don jusqu’à 529 euros (plafond 2015). Au-delà, et dans la limite de 20% des revenus imposables, la réduction est encore de 66%.
  • Pour les entreprises assujetties à l’impôt sur les revenus ou à l’impôt sur les sociétés, la déduction fiscale est égale à 60% du montant des dons pris dans la limite de cinq pour mille du chiffre d’affaires.

La subvention accordée par la ville de Vénissieux aux Restos du Cœur a été pour 2014 de 6 781 Euros, et la même somme a été allouée pour l’année 2015. Selon le Président des Restos du Coeur  :

Lorsqu’un département nous retire 14.000 € de subventions, c’est plusieurs dizaines de milliers d’euros d’actions concrètes qu’il détruit, citant le cas de deux départements qui ont retiré leurs subventions.

Pour Vénissieux, plus de 530 dossiers ont été pris en compte, un chiffre qui augmente chaque année.

Pour plus de renseignements : Restaurant du cœur : 11-13 avenue de la République. Tél. : 09 60 07 49 40

Coluche : une petite idée comme çà

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.