8 000 logements supplémentaires

Selon Le Progrès, du mercredi 16 décembre 2015, d’ici 2030 il est prévu 8 000 logements supplémentaires. A l’occasion de la deuxième réunion consacré au PLU-H (Plan Local d’Urbanisme et de l’Habitat), les habitants se sont inquiétés de la hausse de la population.

Les habitants des quartiers Centre et Gabriel Péri, sont inquiets et ils ont fortement raison. Ce quartier qui compte 48% de logement sociaux est un quartier qui devrait s’étendre jusqu’au pôle multimodal de la gare dans le cadre du projet UrbaGare.

projet urbagare

Mais le logement social ne s’arrêtera pas puisque l’adjoint au logement a précisé que :

Si on écoute le gouvernement, il ne faudrait plus réaliser de logements sociaux dans les quartiers prioritaires et dans les communes dont le logement social représente plus de 50% de l’habitat proposé. Nous ne pouvons pas appliquer cela à Vénissieux. Surtout que 70% français peuvent prétendre à ce type d’habitat. La ville va continuer à faire du logement social car il attire le privé pour des solutions d’habitat mixte dans les résidences. 

Ok, donc continuons a augmenter le taux de logements sociaux à Vénissieux.

Et l’ancien lycée Jacques Brel, que va t-il devenir, la réponse fût donné par Mme Peytavin, adjointe au Développement de la Ville, aux Relations Internationales, à la Communication et aux Droits des Femmes

Pour l’instant aucun projet n’existe. Le terrain appartient à la Métropole qui n’a pas engagé d’études sur son devenir. La seule chose que l’on peut affirmer aujourd’hui c’est que ce site sera urbanisé à plus ou moins long terme car il fera le lien entre le plateau des Minguettes et le Centre-ville.

Vous y comprenez quelque chose à l’explication de Mme Peytavin, adjointe communiste à la ville de Vénissieux, moi pas. En fait elle dit qu’aucune étude n’est en cours, mais le site sera urbanisé. Doit-on comprendre qu’il y aura peut-être de futurs immeubles ?

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.