Et de trois !!!

Une troisième bombe a été découverte récemment sur le chantier du Miroir. Mais cette fois-ci aucune mesure n’a été prise lors de désamorçage de cet engin explosif de 500 kilos datant de la Seconde Guerre mondiale.

Ce n’est que ce jeudi 17 décembre 2015 que l’on a appris que la bombe a été évacuée.

Selon LyonMag

Cette opération n’a pas nécessité l’évacuation des habitants ou la mise en place d’un périmètre de sécurité car les démineurs étaient venus à bout de l’engin. Ce dernier a été transporté jusqu’à un terrain militaire pour être détruit.

Rappel historique :  Entre le 23 et le 29 mars 1944, l’aviation anglaise avait bombardé à plusieurs reprises le secteur de Parilly, l’avenue Jules-Guesde, pour détruire l’usine SIGMA, qui fabriquait pour les nazis des moteurs d’avions. Plus loin dans Vénissieux, l’usine Berliet avait également été réduite en cendres par les Alliés le 2 mai 1944. La bombe, de fabrication anglaise, pourrait donc dater de ces épisodes marquants dans la quête de la libération de l’agglomération lyonnaise.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.