APL : moins 5 euros 2 commentaires


C’est par mesure d’économie budgétaire et afin de renflouer les finances de l’Etat, que les aides personnelles au logement vont baisser de 5 euros par mois dès octobre et ceci pour tout le monde. Une décision rendue publique samedi 22 juillet 2017 et qui a suscité la colère immédiate des étudiants, parmi les bénéficiaires de ces dernières.

Bien évidemment, cette mesure est injuste puisqu’elle touche les personnes aux revenus au plus bas, et il faut la dénoncée vivement, même M. Mélenchon, s’est déplacé avec des pâtes à l’Assemblée Nationale suite à la déclaration de Mme Claire O’Petit, députée LREM dans la 5e circonscription de l’Eure, qui a estimé à propos de la baisse des APL :

qu’il ne faut pas, « à 18, 19 ans, 20 ans » « pleurer parce qu’on vous enlève cinq euros ».

Et c’est là qu’est monté aussi au créneau M. Millet (PCF) adjoint au logement à Vénissieux, qui a publié un article en le titrant par Aide au logement. Les locataires doivent réagir ! tout en lançant un appel aux locataires

J’appelle tous les locataires a exprimer leur colère avec leurs amicales. Je serai à leur disposition des la rentrée pour organiser la défense des allocations logement, et plus généralement du droit au logement.

Certes les locataires devraient réagir car cette mesure va toucher à peu près 6 millions de bénéficiaires de l’APL (Aide Personnalisée au Logement) en France. 

Mais je ne l’ai pas vu demandé aux habitants vénissians de réagir lorsque la municipalité communiste a augmenté en 2015 les impôts de pas 1, pas 2, pas 3, mais 5% et Mme Le maire avait justifié cette hausse par  « l’austérité imposée aux collectivités par le gouvernement »

A cela le chef de file de l’opposition PS avait déclaré :

C’est invraisemblable. Vous allez répondre que les très pauvres sont dispensés d’impôts locaux en raison de votre politique d’abattement. Vous chassez les classes moyennes. Vous parlez du vivre ensemble, vous construisez un ghetto fiscal.

Les locataires devraient aussi se lever contre le fait que lors de son élection le maire n’a pas fait le geste symbolique de baisser son indemnité, comme l’ont fait certains maires d’autres villes dont les élus du Cateau-Cambrésis, dans le Nord, qui avaient  voté en 2013 une baisse de 10% des indemnités de fonction du maire, de ses adjoints et des conseillers municipaux délégués

«Cette mesure a été adoptée en solidarité» avec les 7200 habitants de la commune, qui «souffre(nt) actuellement de la récession économique et du chômage», a expliqué à l’AFP cet élu sans étiquette. «Nous n’avions jamais pris le plafond (de nos indemnités)», a-t-il cependant précisé. (Source Le Figaro)

Michèle Picard a décidé comme lui autorise la loi de voir son indemnité de maire à 6 139 euros sans compter son indemnité de conseillère métropolitaine qui s’élève 1 300 euros. Idem pour M. Millet, qui perçoit une indemnité de 2 500 euros bruts en tant qu’adjoint et son indemnité de conseiller métropolitain.

Alors oui, c’est bien de dénoncer la politique du gouvernement qui par le fait de prélever 5 euros sur les APL, s’attaque aux plus démunis, alors que je pense que pour certains de nos élus, ils ou elles, me semble t-il, ne sont pas concernés par les problèmes de fin de mois et par ce prélèvement de 5 euros sur les APL.

L'info c'est le partage !.


Laisser un commentaire

2 commentaires sur “APL : moins 5 euros

  • Pierre
    Ridicule cette député. Heureusement que monsieur Blein est la pour relever le niveau au parlement
  • Rachid Zani
    « l’austérité imposée aux collectivités par le gouvernement » provoque par voie de conséquence une augmentation des impôts, comme ceux évoqués dans l’article mais crée aussi les indirectes, les pires, ceux qu’on attendait pas: amendes(stationnement), radar, flash routier, mini taxes, une kyrielle de petites taxes qui viennent alourdir la facture. C’est inévitable et on ne peut pas y échapper selon qu’on veuille garder Etat solide et notre façon de vivre.

    J’admets néanmoins qu’admin a raison, faites ce que je dis et pas ce que je fais et donc que c’est pas très morale tout ça!