Après le mot « fasciste », voici la comparaison avec Trump

Décidément, les communistes aiment bien parcourir le monde, déjà lors des conseils municipaux, il arrive souvent qu’un des adjoints très volubile et idéologue fasse le tour de la planète pour évoquer certains sujets, voici que les communistes ont décidé cette fois-ci que l’action des opposants à la majorité communiste, ressemble à ce qui se passe aux Etats-Unis :

« Cette évolution du fait politique sur notre ville comme en France s’apparente à ce qui se passe aux USA autour de Trump. »

Allez comprendre leur raisonnement, car cette comparaison, est pour ainsi dire, un non sens total et n’a aucun rapport. C’est leur choix de faire cette comparaison, mais ne trouve rien à redire sur le fait que Michèle Picard a tout de même employé le mot fasciste et le parti communiste est venue à la rescousse de l’élue pour la soutenir, malgré ces propos qui ont choqué, les opposants mais aussi certains vénissians : 

« Nos oppositions parlons-en, par exemple sur le département, quand vous voyez l’opposition de Givors à Christiane Charney,  ou l’opposition que nous avons à Vénissieux, c’est un pourrissement, un pourrissement de la vie politique, c’est quelque part, c’est quelque chose,  de fasciste .» (Michèle Picard)

Le parti communiste vénissian, considère que cette phrase a été extraite de son contexte

« Extraire une phrase de son contexte pour se victimiser et tenter de créer une nouvelle polémique en ignorant le contenu du débat lui même, démontre leur volonté de contribuer activement au pourrissement et à la régression de la vie politique plutôt que de s’engager dans le débat démocratique et républicain dont les habitants ont besoin. »

Et bien regardons une fois de plus cette vidéo, et selon cet extrait, elle parle bien de l’opposition vénissiane ? Ou alors tout ceux qui ont entendu ou lu cette phrase, n’ont rien compris, pourtant c’est aussi limpide que de l’eau de roche.

Les communistes, au lieu de faire des comparaisons avec Trump, devrait se déconnecter de la Pravda, et regarder de plus près ce qui se passe au pays des soviets où les libertés sont souvent mis à rude épreuve et en Chine, où le peuple Ouighours subit une rude répression, et certains parlent de génocide.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.