Une nouvelle plainte contre l’élue communiste

Décidément, rien n’arrête Farid BenMoussa, conseiller municipal d’opposition à Vénissieux et membre du groupe Ensemble Pour Vénissieux constitué de M. Benkhélifa et Mme Camille Champavère, présidente du groupe.

Le sieur BenMoussa, n’en n’est pas à sa première plainte envers la première magistrate de la ville, il a même engagé un recours contre les élections municipales et métropolitaines.

Lors de la parution du magazine Vénissieux Singulier Pluriel, ce groupe d’opposition a décidé de mettre en avant le lieu d’habitation de Michèle Picard, mais aussi l’insécurité sur la commune. Cette tribune politique est un droit, mais l’élue communiste a décidé d’insérer son droit de réponse, précisant qu’elle habite bien à Vénissieux et qu’elle paie ses impôts comme les vénissians.

Selon le groupe Ensemble Pour Vénissieux, qui ne met pas en cause ce qu’écrit Michèle Picard, maire communiste et vice-Présidente à la Métropole, mais le fait d’avoir insérer ce droit de réponse en dessous de l’emplacement qui leur est accordé. 

Pour Michèle Picard, elle précise dans l’article du Progrès être dans son droit d’y répondre. Ce que conteste Farid BenMoussa, qui a l’intention de déposer plainte pour excès de pouvoir

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.