Paul Langevin : que s’est-il passé ?

Jeudi 4 février en fin d’après midi, une enseignante a activé l’alarme attentat/intrusion, ce qui a entrainé une intervention d’un grand nombre des forces de police. Selon les informations du Progrès, un individu souhaitait rentrer dans l’enceinte du groupe scolaire et l’aurait menacé. (Le Progrès)

Sur les réseaux sociaux on pouvait lire tout et n’importe quoi, mais pour l’heure aucune information n’a filtrée. Selon d’autres informations, un homme aurait longé l’école du côté de l’avenue du 8 mai 1945 et aurait pris des élèves puis des enseignantes qui étaient dans la cour à partie se comportant de manière inquiétante et en tentant de s’introduire dans l’école. Une enseignante aurait alors appliqué la procédure, et mis les enfants en sécurité dans le bâtiment, et a déclenché l’alerte sécurité.

Mme Picard, maire de Vénissieux a réagi sur son compte Twitter, précisant « contrairement à ce qui a pu être dit, il ne s’agissait pas d’une prise d’otages. »

Par contre on se demande qui est l’adjoint à la sécurité, car depuis le début de cette mandature, M Gautin, (PCF) 18e adjoint à la Sécurité / Tranquillité / Marchés forains / Personnel, ne s’est guère exprimé, laissant au maire de faire des annonces. Récemment, la municipalité a publié les chiffres de l’activité de la police municipale pour le dernier trimestre 2020. et là aussi c’est Mme Picard, qui s’est exprimée chez Expressions, qui a déclaré que « huit caméras supplémentaires seront installées ce semestre, et une vingtaine dans les deux ans à venir. »

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.