Le cumul des mandats

Mr Blein maire de Feyzin et fraîchement élu député de la 14 ème circonscription du Rhône a eu droit à un article dans le Progrès du .9 septembre 2012 concernant le cumul des mandats. Et il est en contradiction avec ce qu’il dit. D’un côté il nous dit « En 2008 lorsque j’ai constitué ma liste je ne l’ai pas fait dans la perspective de quitter les commandes de l’éxécutif communal en cours de route » et de l’autre il s’était engagé par écrit à ne pas cumuler un mandat de parlementaire et la présidence d’un exécutif local. De plus il ne respecte pas les conditions de son parti, qui sont contre le cumul des mandats. Tout comme le sénateur-maire Gérard Colomb, il n’est pas prêt de quitter son mandat local avant les prochaines élections municipales de 2014. Les politiques de tous bords sont très malins et savent manipuler les mots et les gens. Tout comme le précisé le premier Ministre Mr Ayrault « Ce qui est essentiel pour les Français, c’est que les engagements qui ont été pris par le président de la République, dans ses 60 engagements, seront tenus ». « En tant que chef du gouvernement, je suis garant du respect de cet engagement. Donc il y aura bien un projet de loi qui mettra fin au cumul entre un mandat parlementaire et un mandat exécutif local, qu’on soit député, qu’on soit sénateur ». Cela s’appliquera « dès l’élection qui vient, (…) l’élection de 2014, c’est les municipales ». Une fois de plus les paroles et les actes sont deux choses différentes, et je ne vois pas pourquoi les élus qui sont députés ou sénateurs, ne pourraient pas quitter leur présidence local, mais que nenni, faut garder encore un peu ses privilèges.

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.