Les arrêtés suspendus par le tribunal

C’est devenu un rituel, et à chaque fois le même scénario se rejoue dans cette petite salle du tribunal ou à peu près une soixantaine de personnes étaient présentes pour soutenir l’action de Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, qui prend chaque année des arrêtés visant à interdire dans sa commune les expulsions locatives, ainsi que les coupures d’eau et d’électricité pour impayés.

Et le rituel du côté du représentant de l’Etat reste aussi le même puisque le préfet du Rhône l’attaque devant le tribunal administratif de Lyon pour suspendre les arrêtés.

Pour sa plaidoirie, le maire de Vénissieux, a déclaré qu’il fallait au moins « pouvoir faire appliquer la loi, au nom de l’urgence sociale et de la dignité humaine« 

La décision du tribunal est arrivé rapidement, puisque le blog du journal vénissian Expressions, toujours bien informé a publié un article qui annonce que :

Les trois arrêtés interdisant expulsions locatives, saisies mobilières et coupures d’énergie que Michèle Picard avait pris le 31 mars ont été suspendus par le tribunal administratif.

Le détail du jugement sera communiqué jeudi dans la journée. (Source Expressions)

Je vous laisse écouter l’Intervention de Mme Picard, du mardi 10 mai 2016 car à un moment donné il faut prendre acte de l’action de Mme le maire.

[vimeo]https://vimeo.com/166223730[/vimeo]

Source site internet de Michèle Picard. On notera la réactivité de la mise en ligne de cette vidéo

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. comment faire perdre du temps à tous le monde….
    pour ma part, je pense que se genre d’agissement doit etre sanctionner! encombrer le tribunal en sachant tres bien comment cela va se passer…
    PS : ils auraient pu mieux faire chez l’exprezzzion!
    « ….coupures d’énergie que madame le MAIRE de venissieux Michèle Picard avait pris le ….. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.