Barre Monmousseau : démolition en octobre 2020

Alors que sur Saint-Fons, Nathalie Frier se félicitait de la démolition de la tour située au 54 rue Carnot, tout en précisant que « Aujourd’hui, un passé laisse la place à un renouveau pour la ville! », et que la ville de Vénissieux présente sa journée du patrimoine « Habiter Vénissieux d’hier et demain », on constate que sur La Métropole, d’autres démolitions auront lieu. Des immeubles HLM vont être détruit, pour laisser place, à de jolis immeubles, dont les habitants ne pourront peut-être pas y loger. Mais en attendant les reconstructions, les délogés vont être relogés ici et là.

 

En tout, sur le département dix programmes de destruction sont prévus sur Lyon, Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Bron, Saint-Fons, Villeurbanne, Rillieux-la-Pape ou Tarare.

A Vénissieux, la barre Monmousseau, devrait être démoli à l’automne 2020, 197 logements seront réduits en poussière avec trois ans de retard, comme quoi tout n’est pas si simple comme le laisse parfois supposé les élus.

En ce qui concerne la technique de démolition, l’immeuble de la rue Carnot à Saint-Fons a été détruit par grignotage, mais pour la barre Monmousseau à Vénissieux, il semblerait que la technique de l’implosion qui se sera finalement utilisée.

A noter, que la barre située à côté, est vouée, elle aussi à la destruction de 88 logements, mais à ce jour aucune date n’est encore définie, idem pour les trois tours de Monmousseau qui subiront le même sort.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.