Blein : le retour d’un autre martien

Il est là , il existe, il parle, il vit, et bien voici Blein avec son sifflet pour mettre de l’ordre. Je pensais qu’il n’existait pas de député pour la 14 ème circonscription, tellement celui-ci est invisible. Depuis son élection en tant que député, on ne la guère aperçu, excepté lors d’inauguration. Les députés servent-ils la cause du peuple ou la leur, on se le demande. Quoiqu’il en soit, l’adage ne va pas me contredire, car à quelques mois des élections, voici que notre Blein hausse le ton concernant le blocage des négociations entre le PS et le PCF à Vénissieux et à Saint-Fons. Que c’est malheureux de l’entendre uniquement à l’approche des élection (décidément les hommes changent mais les méthodes perdurent). Oh bien sur, je surveille de près son travail à l’Assemblée Nationale et on ne peut pas dire qu’il ne bosse pas, mais pas assez à mon goût. Bref, lui aussi, qui est plutôt contre le cumul des mandats, et bien il va se présenter aux municipales de 2014 pour renouveler son mandat de maire. Faudra bien un jour que l’on m’explique ce revirement. Faites ce que je dit, pas ce que je fais. Mais revenons à notre commune de Vénissieux ou la querelle PS PCF n’est pas encore terminée alors que chacun des candidats devraient présenter leur liste dans peu de temps. Du fait que le PS a remporté les législatives de 2012, celui-ci se croit tout permis. En omettant que la donne a changé et que les français ne font plus confiance à la gauche représenté par le PS et ni à la droite. Mais on s’aperçoit que les élections ne sont pas faîtes pour nous car il ne s’agit que de tractations et de se partager le nombre de sièges que nos chers bien élus auront. Moi je veux çà, moi je veux çi, voilà en quoi se résume la politique actuelle dans nos grandes villes. Les partis traditionnels ne sont là que pour servir l’intérêt de leur candidat et ainsi garder leur fief. Mais le temps de la seigneurie est terminée et il ne s’en rende pas compte. Quelle tristesse de les voir se chamailler pour des postes d’adjoints, de conseillers communautaires et bientôt pour des postes des conseillers de la future métropole de Lyon. Je préfère rester distant à ces partis qui soi disant sont là pour défendre l’intérêt de la ville, de nos intérêts, des valeurs de la France, etc etc : que de belles paroles qui finiront aux oubliettes comme tant d’autres. Lorsque je croise ces politiques qui se prétendent courageux, qui font soi-disant du bon boulot, je préfère ne pas les entendre pour éviter de leur dire ce que je pense vraiment de leurs politiques. Seule une vraie liste citoyenne pourrai faire basculer les mentalités, malheureusement cela n’a pas pu se faire à Vénissieux, faute de discutions, d’entente et de courage, espérons que la liste Saint Fons en mouvement fera un très joli score. Seule des candidats qui ne pensent pas qu’à leur avenir politique nous permettrait d’avancer. Mais ceci est une utopie. Alors Mr Blein, la prochaine n’attendez pas les prochaines élections pour aller à la rencontre de vos citoyens qui vous ont élus. Je me souviens lors de votre candidature en tant que député, vous étiez toujours présent pour venir discuter, aujourd’hui même ceux qui à cette époque vous ont soutenu le regrettent énormément. En ce qui concerne les négociations PS et PSF j’espère que ce sera un échec total, et que ces deux partis non représentatifs de la population seront à jamais écarté de la vie politique vénissianne.

L'info c'est le partage !.

3 Commentaires

  1. Depuis que. Ce député a été élu il a complètement disparu. Son surnom a vénissieux est fantomas. Voila lexemple parfait d’un parlementaire porter par une équipe de campagne sans précédent sur la 14 eme circoncription et tout ce que cet ingrat de maire de feyzin a fait c’est de disparaitre dans les salons feutrés du palais bourbon. Et bien a sa place j’aurais du mal a me regarder dans un miroir de peur de voir léo lagrange se retourner dans sa tombe.
  2. Effectivement le clan Collomb veut gérer la ville en intégrant Mr Rivalta au sein du conseil municipal de Vénissieux, en ce qui concerne Mr Blein je préfère ne pas en parler sinon je serai désagréable à son égard. Pour le PS local, rien n’est encore joué, et je pense que les consultations pour le partage des postes est encore en cours. Quoiqu’il en soit, la main mise de Vénissieux par le PS et le PCF a assez duré et il est temps que cela change ; la question est de savoir si les vénissians ont vraiment envie que cela change et pousser à la porte ce qui dirige cette ville depuis de trop longues années.
  3. Petit information complementaire sur le cummul des mandats. Les nouvelles regles pour les elections municipales obligent les participants à présenter les 49 colistiers (comme d’habitude) plus les 8 ou 9 prétendants (listes complementaires) pour etre conseiller communautaire (grand Lyon puis Lyon metropole en 2015) sachant que les 3 premiers des prétendants doit etre obligatoirement les 3 premiers des colistiers. Ce qui veut dire que le maire et les deux premiers adjoints sont obligés de siéger au Grand Lyon.
    Pourquoi le PS/PCF se déchire. Il est vrai que nous (simples habitants venissians) réfléchissons d’un point de vu local mais ces gros partis réfléchissent aux niveaux nationals (contrairement aux élus sans étiquette). Donc Gérard Collomb veut une équité (50% PS et 50% PCF)aux niveaux des élus de vénissieux afin que ces projets pour le futur Lyon Métropole ne soit pas mis à mal par une poignée d’élus PCF.
    D’apres des informations, M. Collomb a autorisé la liste de M. Benkhelifa à se présenter seule si les tractations n’aboutissent pas.
    Il faut donc s’attendre a ce que si le PS passe (j’espere pas) la ville sera à la merci de Collomb et qu’elle perspective a t il pour notre ville ?
    Sité dortoir ?????

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.