Bouygues par-ci, Bouygues par-là

Oui le constructeur Bouygues n’arrête pas de s’étendre à Vénissieux avec la bénédiction de la ville. Oh, certes, la ville ne peut pas trop s’opposer à un permis de construire, et les propriétaires ont le droit de vendre leur maison ou leur terrain, mais on peut quand même s’insurger contre cette folie de la construction à tout va.

En face du nouveau lycée Jacques Brel, trois immeubles sont en construction, et ce n’est pas fini puisque des travaux ont commencé à l’angle de la rue Démocratie et de la rue du Capitaine Dreyfus, tout près du jardin collectif d’insertion « L’Envol ».

En 2011 à l’occasion de l’inauguration des panneaux qui signalent l’identité et l’entrée du jardin et réalisés par l’atelier chantier d’insertion (ACI) de la Régie de quartier Armstrong avec l’aide du service communication de la Ville, Mme Picard avait déclaré en 2011 “Voilà un budget annuel de 57 000 euros qui porte ses fruits. La lutte contre l’exclusion et un fer de lance dans notre municipalité !”. Oui tu as raison Mme Le Maire, les personnes qui fréquentent ce jardin vont être heureux d’apprendre que leur jardin va être gêné par les travaux, le bruit et la poussière. Quelle belle leçon d’écologie. N’est-ce pas Mr Millet !!!

La fameuse fresque lors de l’inauguration en 2011 ‘lire l’articleICI

fresque envol

 

La fresque existe toujours en complément d’une grande pancarte

Fresque1

IMG_20140827_142516

Et aujourd’hui la ville a tout simplement décidé d’attribuer un permis de construire juste à côté de ce jardin collectif d’insertion

Je vous laisse juger par vous même en regardant ses photos.

Lycee Professionnel Jacques Brel   Google Maps

Bouygue rue dreyfus L'envol

 

L'info c'est le partage !.

6 Commentaires

  1. la mairie ne peut pas refuser un permis de construire si toutes les règles d’urbanisme sont prises en compte par le promoteur.
    la vraie question est de savoir s’il faut réduire drastiquement les zones habitables ou pas.Il y a des arguments pour : densification trop importante, afflux de populations nouvelles nécessitant de nouveaux équipements publics (d’où un coût) et des arguments contre : une dispersion de l’habitat est moins économe car il faut créer des réseaux pour les fluides, des voies (l’augmentation des surfaces goudronnées augmente le ruissellement des eaux).
    Au final, la poussée immobilière n’est-elle pas la conséquence du boom économique de la région lyonnaise ?
    Je ne suis pas certain qu’il faille s’en plaindre
  2. quand nos dirigeants auront fini de bétonner et de faire plein de zone bleue on rentrera dans notre dortoir !!!! On a les élus qu’on mérite !! lol
  3. il y a actuellement 21 programmes immobilier sur venissieux :

    http://www.plan-immobilier.fr/recherche/rhone/venissieux-69200/28640

    est ce beaucoup ou peu au vue de la superficie de la ville ?
    est ce que cela crée du travail pour les habitants ?

    s’agit il de logement en locatif ou propriétaire habitant ?

    quel sera la qualité des logements ?

    est ce que cela va attirer des commerces donc du job ?

    et question très interessante selon moi combien y a t il de logement sociaux à lyon bron villeurbanne et venissieux à comparer aux nombres total d’habitants par ville

  4. Laisser la construction de logements sociaux humains aux mandatures de gauche
    Ici c est venissieux on rehabilite n importe quoi
    Et on construit rien
  5. Les familles modestes n’auront pas accès a ces immeubles , je doute que Bouygues immobiliers construits des logements sociaux
  6. Après Eiffage pour les précédents mandats, épuisé par les « affaires » …,Bouygues pour celui-ci… Madame le Maire sait s’entourer pour betonner la ville.
    Pendant ce temps combien de logements locatifs nouveau pour les gens modestes notamment à la Sacoviv ? (on me souffle dans l’oreillette qu’il n’y en aurait pas…)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.