Budget pour les écoles

La rentrée scolaire amène son lot de démagogie de la part de nos élus, et oui comme chaque année Mme le Maire accompagné de son adjoint à l’éducation Falconnet, ont fait leur petit tour dans une école pour constater le bon déroulement. Effectivement les municipalités ont à leur charge la gestion des écoles et c’est à ce titre que les élus se sont déplacés. Bonne chose ou pas, bof, je dirais que c’est une tradition française, tous les élus de France et de Navarre le font, qu’est ce que cela apporte de plus, rien mais franchement rien, à part d’avoir sa photo dans les journaux. Mais venons-en au problème de fond, la ville de Vénissieux a engagé 1.6 millions de travaux dans les écoles pour faire face à une hausse des élèves, vu le nombre de constructions, il est normal qu’il y ait une hausse des élèves. Quel est le budget total consacré aux groupes scolaires de Vénissieux ? je n’ai trouvé aucune info précise ni sur le site internet de la ville, ni sur le blog d’Expressions, alors que ces informations devraient être accessible à tout le monde. Quel budget pour les fournitures scolaires ? pour la mise en place des tableaux interactifs numériques ? pour le renouvellement du parc informatique ? La ville se content de faire que du béton, certes il faut rénover mais il faut penser à tous ces élèves qui n’ont pas accès au monde numérique, lorsque l’on voit tout cet argent et tous ces travaux on se demande comment sont gérés les priorités et qui décide quoi ou que faire.

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Effectivement, tu as surement raison, mais pour de simples citoyens, il est difficile d’avoir ces informations, quant au construction, à ma connaissance c’est la mairie qui délivre les permis de construire, et certaines constructions sont à des endroits parfaitement inutiles, et la liste est longue. La ville de Vénissieux se base uniquement sur le bâtit et pas sur l’humain ce que je condamne depuis de nombreuses années. Pour ce qui est de la Sacoviv, c’est tout simplement l’antenne immobilière de la ville et d’ailleurs la présidente est Mme Ebersviller, de plus lors des commissions d’attributions des logements, on ne sait pas absolument pas ce qui se passe, et l’on sait que dans toutes les communes et villes le népotisme se pratique assez bien. Pour les professeurs, il est inutile d’aller les voir, les parents constatent simplement que plus les années passent plus les achats scolaires pour la primaire se font nombreux, sans compter que maintenant nos fameux instituteurs demandent tous des agendas et non plus des carnets de texte ce qui était beaucoup plus pratique. Bref il y a beaucoup de choses à dire sur la gestion de la ville en ce qui concerne tous les sujets.

  2. Toutes ces informations sont disponibles mais il faut savoir où les trouver. On peut se farcir le budget ou demander directement dans les services, ça se passe ainsi dans toutes les collectivités. Et là, on se rend compte que la ville de Vénissieux accorde une large place à l’enfance. Mais on peut aussi demander aux enseignants de comparer avec leurs collègues sur les autres communes, ce serait moins partisan que si c’est un élu de la ville qui le dit. Et encore une fois, les constructions à Vénissieux ne sont pas nécessairement le fait de la ville de Vénissieux. Quand un immeuble se monte à Vénissieux, c’est souvent un promoteur privé; quand on construit un bâtiment de bureaux et services sur Jean Cagne, juste devant les immeubles de la Saco, et juste après l’arrêt Herriot Cagne, c’est peut-être le Conseil général…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.