Un arbre en mémoire à Guy Fisher

Mme Le Maire a déclaré dans un communiqué publié dans LyonMag :

  • Pendant près d’un demi-siècle, il a marqué notre ville de son empreinte et reste dans nos mémoires. Au cours de ses trente-sept années de mandat, sur sa ville, au Sénat, Grand Lyon, Conseil général du Rhône et à la Région, il a défendu ardemment Vénissieux et les Vénissians, porté les combats pour le logement, l’emploi, l’éducation, la santé… Elu communiste, il a consacré sa vie au bien commun et au vivre-ensemble »

A ce titre, Michèle Picard, Maire communiste de Vénissieux, conseillère métropolitaine et l’équipe municipale rendront hommage à Guy Fischer le samedi 31 octobre à 11h30… Un arbre sera donc planté en sa mémoire à proximité de l’Hôtel de Ville, plus précisément vers l’arbre de la laïcité.

On va être plus précis sur cet arbre puisque selon Expressions ce sera « un arbre, un chêne vert – dont on nous dit qu’il mesurera entre 3,50 et 4 mètres de haut ».

Mme Picard, lors de la visite de quartier du Centre d’octobre 2015 avait annoncé que la nouvelle rue qui sera construite entre la rue Picard et la rue Antoine Billon s’appellera la rue Guy Fisher, près de la nouvelle école qui elle s’appellera Flora Tristan,.

Alors pourquoi un arbre ?

L'info c'est le partage !.

11 Commentaires

  1. Bonjour. Annie tu as raison parfois il faut remettre les pendules a l ‘heure certes, Nul n’est parfait ! encore moins dans le milieu politique ! !
    comme on dit c’est au pied du mur qu’on voit le maçon .RDV en 2020 ! ! ! ! en espérant que les Venissians ne feront pas la même erreur de choix pour notre Ville . A bon entendeur !
  2. Ridfa69
    Remarque parfaitement déplacée
    1)pas d’amitié en politique
    2) j’ai quitté le groupe PCF en étant encore élue car en complet désaccord avec certaines positions prises
    3) on peut néanmoins saluer le travail de certains élus et oui la majorité etant communiste depuis 80 ans, je ne peux parler que de ceux qui étaient aux commandes
    4) j’emploie le passé car actuellement les élus pensent plus à leur poste qu’aux Venissians ce qui n’était pas le cas pour les élus que je cite et qui avaient des convictions.
  3. Rectificatif ( erreur de frappe ) dans la phrase c’est pour cela que Guy Fischer n’a jamais été Maire da Vénissieux . Tout est dit dans le commentaire de Mr kessi . . . .
  4. Ce que je reproche au PC local c’est qu’il a court-circuiter Guy Fisher avec bien sur, les ordres des instances de Paris c’est pour cette raison qu’ il a été n’a jamais Maire a Vénissieux . pourquoi ? il faut poser la question a Mr Gerin et Mme Picard ! ! ! Malgré ces convictions politiques c’était un homme avec qui on pouvait discuter il était a l’écoute des Venissians . Je me joins au commentaire de Mr Mokrane Kessi .
  5. brouet
    tu m etonnes que tu es d accord
    tu rebaptiserais toutes la ville des noms des anciens communistes décédé avec qui tu as bossé, fidele en amitier avant de penser aux venissians
  6. Sympa ton commentaire Mokrane!

    C’était un vénissian « pur jus » comme on dit et il ne fait aucun doute désormais, devant la cohorte d’ultras arrivistes qui sonnent déjà aux portillons d’un neuvième étage toujours aussi opaque. dédé faut lâcher les brides, le cheval s’emballe!
    Pour l’anecdote, je suis né à Oullins et suis arrivé à Vénissieux en janvier 1973. J’étais en CE1 et alors que je reprenais l’année scolaire entamée, devinez qui fût mon nouveau maître? M.Fisher lui-même, à l’école Jean Macé, à coté d’Henri Wallon. C’était un homme austère à la mine grave mais son autorité tonnait loi. Personne n’y dérogeait, il savait professer. Les années ont passé et il continuait à déambuler de sa bonhommie remplie de bienveillance le long de la rue Laurent Gerin, s’en allant errer sur le marché à la rencontre des humeurs aux senteurs du moment. J’en vois peu de nos élus aujourd’hui hélas qui prennent le pouls de ses administrés: ya-t-il un pilote pour sauver l’avion ?
    Bien sûr qu’il aurait dû être maire de Vénissieux et depuis longtemps même, mais d’aucuns à Paris, au partie communiste en décidèrent autrement et qui nous valut la venue d’une erreur qui marquera au fer rouge les annales de la ville.L’arbre est symbole de vie c’est un bel hommage.

    Paix à son âme!

  7. bon faut rendre hommage ?
    je voudrais parler alors de rachid ave marcel cachin, qui me lacher des thunes pour lui ramener des sandwichs
    voila,remercions comme mokrane et la ville les mecs qui nous ont fait gratter un jour
  8. Je n’ai pas l’habitude de faire des commentaires. Mais quand il s’agit de guy FISCHER qui m’a fait aimer la politique dans le sens pragmatique. J’avais 17 ans quand je forçais la porte de son bureau de 1er adjoint de marcel HOUEL pour aller le voir et lui dire qu’on avait besoin de lui. Mais je peux vous dire aussi qu’il n’etait pas souvent d’accord avec les positions et les discours du pcf local. Surtout sous le mandat GERIN. Il avait cette proximité avec nos quartiers et cette aisance avec les habitants que peu d’elus avaient à l’epoque et meme à l’heure actuelle. Michèle PICARD n’a pas cette préoccupation de proximité et je trouve cela dommage. Guy avait ce naturel qui est une grande qualité et je le dirais toujours si cet homme avait été maire de notre ville elle aurait un autre visage et un autre destin. C’est mon avis et je pense que c’est aussi l’avis de beaucoup de vénissians. Il a eu un autre destin et pas des moindres. J’espère sincèrement que la ville ne s’arrètera pas a planter un arbre mais je pense qu’il aurait aimé. Salut le pragmatique. Rip.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.