Collège Paul Eluard : des profs placés sous surveillance fonctionnelle

J’ai parfois des difficultés à comprendre la ligne rédactionnelle du journal Expressions-Les nouvelles de Vénissieux-. En parcourant le site internet ou le format papier, ce journal largement financé par la municipalité, on a l’impression que l’on vit dans une ville de bisounours où tout va bien, alors qu’un fait divers grave s’est déroulé près d’un collège du plateau des Minguettes, à ce jour on ne trouve aucun article concernant ces graves évènements survenus à l’extérieur du collège.

Ce n’est pas la première fois qu’un ou des professeurs sont pris à parti dans leur classe ou à l’extérieur de leur établissement. En novembre 2009, en deux majeurs et un mineur avaient été soupçonnés d’avoir frappé un professeurs de mathématiques au collège Honoré-de-Balzac, à Vénissieux. Les blessures subies par la victime avait entraîné, une incapacité totale de travail de cinq jours (Le Progrès).

Cette fois-ci, les faits remontent au 15 janvier où 2021, puisque ce serait un groupe d’élèves du collège Paul Eluard qui ont décidé de s’en prendre à cinq professeurs alors qu’ils se rendaient à pied à l’arrêt de tram T4. Selon Le Progrès « les professeurs sont suivis et insultés. Une fois dans le tramway, le groupe caillasse la rame dans laquelle ils montent ».

Déjà, les profs sont obligés de joindre les transports en commun en groupe afin de se sentir en sécurité, mais cette fois-ci, cela n’a pas impressionné ces jeunes qui ont malgré tout, suivis et insultés ces cinq professeurs, comme cela ne semblait pas suffire le tramway a été caillassé.

Une plainte a été déposée et le Rectorat a été alerté de la situation. La protection fonctionnelle a été accordée pour les cinq professeurs.

A ce jour, Michèle Picard, maire communiste et le 14ème adjoint à la sécurité ne se sont toujours pas exprimés. Le premier a donné un premier avis sur cette agression, est un élu du groupe Nous, Vénissieux. Le silence du maire est juste étonnant.

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.