Camp de roms évacué

A l’angle de l’avenue Pierre Mendes France et de la rue des Sports, près du parc de Parilly, se trouvait depuis 2014 un camp de roms ou vivaient plusieurs familles dans une maison délabrée.

Ce vendredi matin d’impressionnantes forces de police se sont rendues sur les lieues pour procéder à l’evacuation du camp. La maire Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, avait pris un arrêté de péril grave et imminent en raison de la vétusté des locaux.

C’est suite à une décision judiciaire qui ordonnait l’expulsion des familles que la préfecture a décidé d’évacuer le camp

Selon Le Progrès certaines d’entre elles seraient temporairement relogées dans des chambres d’hôtel et d’autres se retrouvent à la rue.

LeProgrès.fr

L'info c'est le partage !.

3 Commentaires

  1. c’est un peu comme balayer et mettre la poussière sous le tapis…. elle finira par ressortir à un moment…
    il faut trouver des solutions durable!
  2. Triste situation
    Des personnes à la rue, des enfants tous victimes innocentes de guerre ou de pauvreté.
    Des personnes cherchant un monde meilleur.
    Je pensais que la trêve hivernale ne permettait pas l’évacuation avant le 15 mars, il faut reconnaître que cette maison vétuste qu’ils occupaient n’était pas la solution.
    J’espère qu’ils seront vite logés et les enfants scolarisés

    ´

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.