Conseil de quartier : le centre

Suite à un premier article parue dans le Progrès concernant les conseils de quartier.

Les années passent et les conseils de quartier se ressemblent. A cette occasion, lors de ce conseil, Mme Picard and Co, ont annoncé que de nombreux programmes immobiliers vont faire leur apparition avec de nouvelles rues. Et bien, ce n’est pas une nouvelle, puisqu’il suffit de faire quelques tours sur Vénissieux et l’on peut constater le nombre d’immeubles en construction. Mais les habitants du Centre s’inquiètent des capacités du groupe scolaire ainsi que du nombre de place de parking.Et la réponse est stupéfiante, en ce qui concerne le nombre d’enfants supplémentaire, la ville ne peut pas l’évaluer, et bien que va faire la mairie, je vous le donne dans le mille, elle va faire appel à un cabinet qui sera chargé de réaliser une prospection (lol, mdr, comme dise les jeunes). A la question sur le stationnement, franchement nos élus sont vraiment d’une hypocrisie maladroite, Mr Millet nous dit qu’il faut faire des concessions et moins utilisé sa voiture, lui il n’a pas de problème de parking çà se voit, quant à Mr Falconnet chef de file de la sécurité, il rajoute « seulement 27 agents municipaux tournent à travers la ville » tiens donc je ne savais pas qu’il y en avait autant, a priori il semblerait que la ville décide d’augmenter le nombre de policiers municipaux. Bref, un conseil de quartier sans intérêt. Dire que la ville a sorti le grand jeu pour recruter des futurs délégués de quartier, et bien on peut dire que c’est loupé, car cette pseudo démocratie est une grande tartufferie.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.