Chaufferie des Minguettes : catastrophe locale

On ne devrait pas l’appeler la chaufferie des Minguettes, mais plutôt la chaufferie ruineuse.

Une extension du réseau de chaleur entrera en vigueur afin d’alimenter certains quartiers du Centre. C’est ce qui a été décidé au conseil municipal et le rapport a été approuvé par la majorité, et les deux élues du du groupe Vert-Modem. Encore une incohérence des élus.

Mais tout ceci a un cout et celui-ci se monte à 2.3 millions d’euros dont 600 000 euros pour le raccordement. Qui va supporter cette hausse, et bien ce sera évidemment les usagers, malgré ce que dit la Ville. Donc ou trouver l’argent, et bien en empruntant, avec ces moments de crises et d »incertitude financière la ville va emprunter 1.7 millions d’euros pour financer ce projet. Mais Mr Millet nous fais savoir que cet emprunt sera intégré au contrat de gestion du réseau, chouette, et c’est quoi ce contrat de gestion de réseau on se le demande, les élus racontent parfois des choses que l’on a du mal à comprendre tellement ce dossier de la chaufferie est complexe.

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

    • Je pense que je ne dirai pas la chose ainsi, mais disons que les politiques de tout bord se comportent parfois bizarrement, à nous de changer les mentalités et de penser à une nouvelle politique avec une vraie démocratie et une totale transparence. Dans une commune, il devrait rien y a voir de confidentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.