Coup d’éclat d’André Gérin au Parlement

Je suis très souvent en désaccord avec notre député, mais là, exceptionnellement je vais plaider sa cause. Je pense que cette histoire de retraite cache le vrai problème. En fait, le gouvernement actuel a l’intention de nous faire avaler la couleuvre en acceptant l’entrée en vigueur des fonds de pension pour les retraites.

Article tiré du journal le Progrès en date du 27 octobre 2010.

Jamais avare d’un esclandre pour ce qu’il estime être la bonne cause, le député communiste de Vénissieux, André Gerin, a encore frappé fort hier lors de la séance des questions à l’Assemblée nationale. Interpellant le gouvernement, le parlementaire communiste a lancé à propos des retraites : « Un homme peut en cacher un autre. Tablant sur une baisse de 8 % des retraites, Guillaume Sarkozy, le frère du Président de la République, veut s’occuper de ce pactole avec le groupe Malakoff-Médéric », groupe de retraite complémentaire et prévoyance dont Guillaume Sarkozy est le délégué général. Pendant la réponse de Georges Tron, ministre de la Fonction publique, André Gerin a brandi une photo montage où l’on voyait côte à côte les deux Sarkozy, Nicolas, le Président, et Guillaume, l’homme d’affaires avec en incrustation le slogan de la campagne 2007 du premier : « Ensemble, tout devient possible ». Les huissiers ont alors essayé de lui arracher le document des mains. La séance était retransmise en direct à la télévision.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.