Canicule : le département en vigilance orange

On l’a tous constaté, il fait chaud, et les températures vont encore monter jeudi et atteindre les 41 degrés vendredi après-midi. Météo France a placé six départements, dont celui du Rhône en vigilance alerte orange canicule en raison d’un pic de chaleur.

Suite à cela, le Préfet du Rhône a activé le niveau 3 « alerte canicule » du plan canicule dès le mercredi 29 juillet 2020. Le niveau 3 conduit les services de l’État (Préfecture, Agence régionale de santé) et les acteurs locaux (maires, établissements de santé, sociaux et médico-sociaux, services de secours et d’urgence…) à organiser la montée en charge du dispositif préventif et opérationnel pour la prise en charge des personnes à risque. 

Qui dit chaleur, dit aussi pollution, et depuis ce mercredi, une pollution de l’air à l’ozone est en cours à Lyon, et les automobilistes sont invités à abaisser leur vitesse de 20km/h sur les voies pour lesquelles la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 90 km/h.

 

Il faudra attendre samedi ou dimanche pour retrouver des températures de saison, en attendant avec ces fortes chaleurs, il faut se protéger en suivant ces quelques conseils :

  • Buvez de l’eau plusieurs fois par jour
  • Continuez à manger normalement.
  • Mouillez vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains tièdes.
  • Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11h-21h).
  • Portez des vêtements léger
  • Se rendre dans un endroit frais ou climatisé deux à trois heures par jour
  • Evitez les activités physiques et sportives.
  • En début de journée n’oubliez pas de fermer vos volets, rideaux et fenêtres et d’aérer la nuit.
  • Prenez des nouvelles de vos voisins surtout s’ils ont âgés, ou souffrant de maladie chroniques
  • En cas de malaise ou de troubles du comportement, appelez un médecin. 

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.