Covid-19 : la pharmacie de la pyramide-minguettes s’adapte

Après tous les déboires suite à l’incendie de leur pharmacie, survenue en 2018, la pharmacie de la pyramide-minguettes a pu réouvrir ses portes en 2019. Aujourd’hui les responsables doivent affronter l’épidémie du Coronavirus et mettre en place certaines dispositions.

Adapté les procédures en fonction des événements, c’est un des atouts de cette pharmacie qui a mis en place un système qui permet aux patients d’envoyer leur commande et ordonnance en toute sécurité via une application mobile à télécharger, qui est disponible sur Android  ou iOS.

La procédure est très simple, puisqu’une fois que l’application est installée, le patient choisi parmi une liste, la pharmacie qui se trouve près de chez lui, prend en photo son ordonnance et l’envoie en toute sécurité. Dès que votre commande est prête, vous recevrez un sms, et à partir de là, vous pouvez vous rendre à la pharmacie, munie de votre carte vitale et de votre mutuelle

Dès l’annonce du confinement, le gouvernement a mis en place des mesures et la pharmacie a dû s’adapter en réorganisant l’accueil des clients. Il faut avant tout préserver le personnel de santé, et à ce titre, des actions ont été menées afin de sécuriser les employés mais aussi les patients :

Pour le personnel :

  • Depuis la réception (tardive) des masques, chacun en porte et doit le changer 2 fois dans la journée.
  • Ceux qui le souhaitent mettent des gants. Un gel hydroalcoolique est à disposition et le lavage des mains est fait régulièrement par chacun.
  • Une solution désinfectante est dédiée au nettoyage des comptoirs, terminal de cb …
  • La blouse, obligatoire dans notre pharmacie depuis toujours, doit être lavée souvent…

Pour les patients :

  • Une affiche indique, dès le franchissement de la porte automatique, que les patients qui ont de la fièvre ou qui toussent doivent se signaler et se diriger de suite vers un poste isolé des autres postes. (On dira à ces patients qu’ils ne doivent pas circuler, qu’ils doivent rester chez eux et appeler leur médecin.)
  • Plusieurs marquages ont été collés au sol pour faire respecter 1 m d’écart entre les patients en attente et un marquage au sol devant les comptoirs indique une zone limite à respecter après avoir déposé les ordonnances.
  • Des affiches indiquent aux patients qu’il faut se tenir à l’écart les uns des autres, et qu’ils ne doivent pas laisser les enfants « courir » ailleurs que dans la zone dédiée.
  • Si trop de personnes sont présentes en même temps, nous fermons les portes et nous les faisons rentrer petit à petit…

Face au confinement et au fait de changer nos habitudes, la pharmacie pouvait s’attendre à différents comportements. Ce fut le cas les deux premiers jours, puisque les patients étaient plutôt inquiets et anxieux.

« Désormais, la plupart des gens respectent les protocoles mis en place et, à part quelques personnes un peu excitées du fait de leur angoisse, nous arrivons, pour l’instant, à gérer…  En 30 ans d’exercice, nous n’avons jamais eu à exercer notre métier dans de telles conditions… Néanmoins, les patients ont été …patients et l’équipe a su assurer cette « folie » du 16 et 17 mars 2020. »

Mais les gens ont parfois du mal à comprendre l’absence de gels hydroalcooliques, de gants, de thermomètres sans contact, et de masques, mais malheureusement ces produits sont en rupture de stock et le gouvernement a décidé qu’ils étaient dans un premier temps réservé au personnel de santé.

Il y a vraiment eu un problème au plus haut sommet de l’état en ce qui concerne le stock de masque, et de gel, ce qui fait dire au responsable « allez savoir pourquoi « 

« Notre pharmacie située au cœur des Minguettes, doit gérer plus de 30 professionnels de santé dans l’attribution des masques, elle n’en a pas reçu plus que les autres pharmacies qui gèrent pourtant moins de professionnels de santé…allez savoir pourquoi ? »

Responsable et employés ne baissent pas les bras, même s’ils se disent méprisés par l’Etat, puisque les pharmacies doivent assumer un surcoût de travail et de tâches administratives supplémentaires.

Mais aucun d’entre eux ne montrent de la lassitude, au contraire, ils continuent et se mobilisent chaque jour pour donner le meilleur d’eux, le premier but étant d’être au service des patients, en espérant que la vie reprenne son cours normal, dans les plus brefs délais.

Trouver d’autres informations sur la page FaceBook → pharmacie de la Pyramide-Minguettes

Il est vrai que tout le monde subit le confinement, et qu’il va falloir encore prendre patience, car celui-ci risque de durer jusqu’à la fin avril, si la situation ne s’améliore pas. Malheureusement on constate en France, un nombre grandissant de personnes positifs au coronavirus, mais aussi un grand nombre de décès.

Certains responsables politiques devront répondre aux questions qui leur seront posées, quand tout sera rentré dans l’ordre.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.