Dallery innove, des élus communistes critiquent

Face au confinement, des producteurs essayent tant bien que mal de trouver une parade pour vendre leur produit. Pour l’instant le sujet ne se pose pas trop, mais si le gouvernement décide de prendre des mesures encore plus drastiques, il est fort possible que les marchés vont être interdits.

D’ailleurs, certaines municipalités ont décidé de les supprimer pendant la période de confinement.

La boulangerie Dallery a d’ailleurs pris la décision de vendre les paniers composés de fruits et légumes, dans le but de soutenir les fournisseurs, mais aussi d’améliorer l’offre, surtout en cette période difficile.

 

Plusieurs choix sont possibles avec un panier de légumes et fruits entre 20 et 35 euros, le tout peut être commandé et réceptionné à la boulangerie, ce qui évite trop d’interaction. Bien sur les mesures de distance seront respectées comme le préconise le gouvernement

Mais cette démarche n’a pas plus à certains élus communistes vénissians, qui n’ont pas hésité à donner leur avis sur la page FaceBook, d’un élu de la ville. 

 

Sur certains commentaires, M. Dallery a été traité « d’opportuniste » tout en l’accusant de mettre un tract de M. Blein dans la corbeille ou du genre « en connaissant les lascars on est en droit de se poser la question »

Et là, on peut reprendre le mot de Michèle Picard « délétère ». Oui, certains mélangent la solidarité et la prise de position de M Dallery lors du premier tour des élections de mars 2020. 

On a comme l’impression que leur cerveau ne sait pas faire la différence.

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.