Dimanche 16 février 2014 : La campagne est bien partie

Cette fois-ci, c’est sur et certain, la campagne est bien partie. En ce dimanche humide et avec une douceur agréable et inhabituelle pour un mois de février, tous les candidats étaient présents sur le marché du Centre. Du beau monde, Picard, Girard, Iaccovella, Hamdiken, LBK (Lotfi Benkhélifa) Lutte ouvrière, et à ma grande surprise, Djil Benmabrouk. Oui il était présent pour distribuer les tracts de la liste Picard. Mais on sent bien qu’il préfère le contact direct et les entretiens avec les passants.

La campagne est bien partie, pourtant il reste encore à peu près 1 mois avant le premier tour. Toutes les suppositions sont possibles. Certains pensent que le PS fera un bon score (j’en doute) que les alliances seront difficiles mais cela dépendra du score de chacun. Ce qui est à mon avis certains, c’est que le PCF et le PS feront alliance et l’accouchement d’une liste d’union sera difficile tellement les tensions entre ces deux camps sont palpables. Un petit bonjour à presque tous les candidats qui me permet de les questionner, sauf Mme Picard qui m’a gentiment adressé un bonjour sans entamer la discussion (ce n’est pas comme çà qu’elle va réussir à attirer mon bulletin de vote), une sympathisante communiste  à qui j’ai demandé si elle voulait bien me faire cadeau de son magazine Humanité Dimanche et qui voulait absolument me le vendre à 3 euros et elle a bien insisté sur les 3 euros (un sou est un sou). En fait je faisais de l’humour mais elle l’a pris au premier degré, et elle n’a pas du apprécier mon ironie et elle est parti en me répétant c’est 3 euros un point c’est tout (oups encore une qui a oublié de se taire). Oh c’était la petite anecdote du dimanche.

J’ai aussi eu une discussion avec le responsable de la communication de Mr Girard, qui semble être très compétent et professionnel, et qui m’a certifié qu’ils seront plus souvent sur le plateau des Minguettes pour entamer des discutions avec des jeunes afin de casser l’image d’une droite classique, mais plutôt d’une droite qui aborde les vrais problèmes afin de trouver des solutions avec toutes les personnes.

Un seul leitomotiv revient à chaque fois, tous trouvent la campagne difficile avec la peur d’une forte abstention qui ferait bien l’affaire du PCF. Compliqué dans quel sens. On peut se poser la question sur certains agissements, mais à l’heure actuelle je ne peux pas en dire trop car je risquerai d’être attaqué pour diffamations.

L'info c'est le partage !.

11 Commentaires

  1. Certes tout n’est pas parfais, il y a encore du travail et on peut surement trouver des « ratés » depuis 80 ans. Mais je pense effectivement que la politique menée à Vénissieux va dans le bon sens. Je reste aussi réaliste sur les possibilités limitées qu’à une Mairie. Les problèmes rencontrés aux Portes du Sud ne sont malheureusement pas que vrais à Vénissieux, les politiques nationales (de l’UMP te du PS) de réductions des budgets alloués aux hôpitaux pour faire des économies dégradent l’accès aux soins des patients. Et que dire des médecins qui pratiquent des dépassements d’honoraires, qui ont « marchandisé » notre santé. Cela fait maintenant des années que l’Etat transfert des compétences aux collectivités locales sans donner l’équivalant en dotations. La nouvelle annonce de réduction de 1.5 Milliards d€ chaque année de celles-ci m’inquiète beaucoup car après l’arrêt de la taxe professionnelle c’est encore un coup porté aux finances des habitants de la ville et je me demande combien de temps les communes vont tenir. L’équation est de plus en plus impossible à résoudre, il faudra soit augmenter les impôts pour garder le même niveau de prestation ou alors réduire les dépenses (fermeture de service public de proximité, moins d’investissement (école de moins en moins entretenu etc..) donc moins d’entreprises locales qui travaillent. Il faut lutter contre cette politique nationale d’austérité qui nous mène dans le mur. C’est pour cela que je ne crois pas aux candidats de l’UMP, du PS ou de l’UDI. On n’a énormément d’exemples de ce qu’ils font à côté de chez nous et la politique qu’ils mènent quand ils sont au gouvernement. Le PS, il n’y a pas besoin de les citer et l’UMP et le UDI votent en cœur des augmentations d’impôts de 16% au conseil général du Rhône, opposent les hommes entre eux etc… Ça c’est ce qu’ils font concrètement et je ne souhaite pas cette politique sur ma ville.
  2. Bien je vois que lecteur Guillaume est satisfait de la situation et des politiques menées toutes ces années, que ce soit d’un point de vue politique, sociale, culturelle, santé, etc etc. Et bien, c’est son droit de défendre les élus actuels. J’aimerai bien savoir pour qui il va voter,PCF ou PS puisque il ne peut pas voter autrement car ces deux ont régné sur la ville toutes ces dernières années. Pour la clinique Portes du Sud, bien sur que c’est une bonne chose, faire des examens près de chez soi c’est cool. Mais c’est bizarre que d’un point de vue clinique je connais beaucoup de personnes qui ont fait un séjour et qui ne sont absolument pas satisfait. Mais bon faut pas généralisé. Le vieux Vénissy est détruit, chouette, super. Quel est le montant des loyers et des charges. Mais bon il est difficile de défendre un point de vue par de simples commentaires. Peut etre qu’un jour nous aurons l’occasion de faire rencontrer tous les lecteurs de ce blog, pour faire des échanges dans un but constructif.
  3. Les transports en commun ne peuvent être financés seulement par la municipalité où alors les impôts exploseraient mais elle participe financièrement à la hauteur de ces moyens, ça c’est vrai partout. Parlons en de la fausse entrée de métro. La municipalité a fait cette fausse inauguration en 1986 justement pour protester sur le fait que les élus de Lyon de la Courly ne voulaient pas que le métro desserve les Minguettes. Ces élus ne voulaient pas que les habitants de ce quartier puissent venir trop facilement en centre ville. En gros la racaille doit rester dans son ghetto. Rebelote en 1996 avec la promesse de faire venir le métro à la place du quartier Démocratie détruit et la promesse d’un IUT pour les vénissians. Les élus lyonnais en empêché cela pour les mêmes raisons. Ce débat c’est même reproduit sur le Lycée Jacques Brel. La région argumentait sur le fait qu’il ne fallait pas qu’il soit reconstruit sur les Minguettes, que cela n’allait pas favoriser la venue de lycéens et d’étudiants, ce n’était pas vendeur. Heureusement cette fois ci la mairie a gagné, les habitants des Minguettes ont le droit d’avoir un lycée sur leur territoire. Sur l’école de musique, on peut au moins se félicité de l’engouement, c’était donc une bonne idée, il y a de la demande. Maintenant il s’agira pour la mairie de mettre l’offre en face des besoins. Pour les temps d’attente à la clinique, On ne peut quand même pas accuser la mairie, elle n’a aucune prise la dessus. Le manque de médecins et de spécialistes en France est un problème national. Mais au moins cela permet à la population qui est privé de moyen de locomotion de bénéficier d’un hôpital à deux pas de chez eux. C’est quand même appréciable quand on a quelqu’un de sa famille ou un proche qui est hospitalisé ou quand on passe des examens de santé ou alors quand on a besoin des urgences. C’était pas gagné d’avance qu’il soit implanté sur la commune. Quant aux constructions caches-misères, c’est un point de vue. Je suis content pour ma part car j’habite à côté, que le vieux Vénissy est été détruit. Le quartier a besoin d’un coup de jeune. Il est de plus difficile aujourd’hui avec la pénurie de logement de dire « on rase d’abord et on reconstruit après. Que ferait on des familles à reloger en attendant?
  4. guillaume énumère des améliorations misent en place par la courly ou avec l’aide du département
    sinon les communistes hormis fabriquer des fausses entrée de metro y a rien eu
    a si!!!!! l’association bizarre qui organise des soirée techno à lyon avec notre argent
  5. Il est très facile d’énuméré, le cinéma, le tram, l’école de musique. Et bien parlons un peu de cette école de musique que j’ai déjà fréquenté. Aller inscrire votre enfant et vous verrez la galère, certes belle école de musique mais on n’a pas mis les moyens humains pour faire face à la demande. De plus pourquoi l’école de musique est elle fermée pendant les vacances scolaire ce qui permettrait aux enfants et adultes de s’entrainer ou répeter. J’oubliais les professeurs de musique ont le meme statut que les profs de l’enseignement ?. Les portes du sud, certes aussi, belle clinique, 30 mois pour avoir un rdv en ophtamologie et ne vous avisez pas d’oublier votre rendez-vous car vous serez fiché (ce qui est interdit, j’ai averti la CNIL) et l’on ne vous donnera pas d’autres rendez-vous. Les nouveaux logements, des prix inaccessibles pour nous, pauvre petite gens alors on se contente de rester dans nos vieux HLM en espérant de meilleurs jours et que l’immeuble soit entretenu correctement. La ligne de tram, belle et pratique, y a rien à dire, mais gauche ou droite, le tram serait venu. Et pourquoi toutes ces constructions le long de la ligne T4, et bien tout simplement pour cache la misère des immeubles et des quartiers. Dois je continuer. !!!!
  6. « Mr Girard sera plus souvent sur le plateau des Minguettes », C’est vrai que les élections approchent, il serait temps. Dans Lyon Capitale du 7 octobre 2013 il avait évoqué sa visite sur le plateau des Minguettes. Ce qui m’a fait rire dans cet article c’est l’impression qu’il découvrait ce quartier. Nous on n’a pas besoin de venir le visiter on y habite. Il a même pris des photos comme dans un safari.

    Peut être n’a t-il jamais vu d’autres quartiers dit « sensibles » car depuis 20 ans, le quartier a bien changé et en bien. Ce n’est pas parfait c’est sur mais par rapport aux années 80-90, on vit mieux aujourd’hui sur le plateau. Tramway, annexe de la préfecture, Cinéma avec trois salles et bien moins cher que les « pathé », « CGR » ou autre « UGC », école de musique, Hôpital Portes du Sud, les squares réhabilités (il y en avait besoin), des constructions qui n’entassent plus les gens les uns sur les autres dans des grands ensembles. Il faut encore construire des logements à des prix accessibles car les temps d’attentes deviennent vraiment long pour obtenir un appartement, c’est malheureusement un des prix à payer quand une ville redevient attractive.

    Il manque juste de l’emploi pour les habitants pour améliorer leur sort et surtout éviter que leur enfants ne choisissent de se débrouiller tout seul tout en squattant nos allées d’immeubles comme seul refuge.

  7. bsr ce matin ont a vue des visages tendue ,la pression monte que nous dira l avenir, certain joue gros tres gros au point de pouvoir disparaitre politiquement, d autres se questionne ,avons nous pris le bon vagon,, ou un billet 2eme classe ,il n y aura pas de la place pour tout le monde ,et tout le monde n est pas a sa place ;a bon entendeur.
  8. bonsoir. M. Bafounta et des membres de son équipe étaient sur le marché ce matin je l’ai rencontré . Ils tractaient.
  9. L Union des Voix a un local à l entrée de la rue Gambetta et il me semble ne pas avoir vu leur candidat ce dimanche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.