Drioli et Picot

Cela pourrait être le titre d’un film, que nenni, c’est tout simplement le candidat investi par le PS et sa suppléante Sandrine Picot. A Vénissieux Adrien Drioli est pratiquement un inconnu, au contraire de Mme Picot, conseillère municipale dans la commune de Vénissieux.

Je ne vais pas revenir sur les querelles internes au sein des sections du parti socialiste de la 14 ème circonscription, mais selon Lotfi Benkhelifa qui lui aussi a posé sa candidature mais ne fera pas campagne, il écrit sur sa page FaceBook

Les militants ont tranché, je respecte leur choix. Adrien Drioli assumera sa défaite

Mais ce qui m’intrigue et me laisse perplexe, est le choix de sa suppléante. Lors du premier tour des élections présidentielles, Sandrine Picot a milité en faveur de M. Hamon, triste candidat qui n’a récolté que 7.33% soit 1 446 voix sur Vénissieux.

 

Mme Picot est conseillère municipale dans la majorité communiste de Vénissieux, alors que Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, se présente aux élections législatives dont le premier tour se déroulera le 11 juin 2017, et on se demande bien comment Adrien Drioli (PS) a pu choisir une suppléante qui selon Lotfi Benkhelifa a été exclue du PS.

Lors des élections municipales partielles de 2015, elle avait milité, et était dans liste de Mme Picard sous l’étiquette personnalité socialiste. A cette époque, elle avait déclaré : 

En rejoignant les forces de gauche,  je souhaite participer au développement de Vénissieux, défendre et garantir les intérêts des Vénissians.

Hormis voter dans la même direction que la majorité vénissiane, son bilan reste pour certains vénissians, un mystère. Quelle est sa raison pour participer en tant que suppléante de M. Drioli ? J’aurai certainement l’occasion de lui poser la question.

En tout cas, je vois que cela ne gêne absolument pas le candidat investi par le PS d’avoir fait le choix d’une élue qui fait partie de la majorité d’une maire communiste qui elle aussi se présente aux élections.

Etrange situation qui me laisse bien perplexe, et les vénissians devront prendre en compte ce burlesque scénario, que le parti socialiste nous a fait vivre ces derniers jours.

Quel sera le score de M. Drioli ? Là est toute la question.

L'info c'est le partage !.

17 Commentaires

  1. Mounir
    Bien que le commentaire soit Brouet ce n’est pas Annie
    Personnellement toutes ces tambouilles me font vomir
    Ras le bol des tactiques appliquées par tous alors je suis également retraitée de la politique
  2. je n’ai pas tout suivi, mais il semble que M. Grami défende bec et ongle la candidature de M. Drioli et donc peut etre l’équipe de Mme Picard. C’est son droit le plus strict.

    Il nous dira plus tard si il est partant pour un poste d’adjoint …..

  3. « Ce commentaire a été censuré, car il est contraire à notre politique. »
  4. quand on a fini de te lire on pense au suicide
    quand on a fini de te lire on pense à te secouer
  5. Pour le non cumul du Mandat, certains comme Ségolène ce l’ai appliquer des 2007 parce que c’est une conviction pas une obligation! Merci d’Yves Blein euh non #Reporter69200 de la campagne 2 Macron!
  6. Mr Blein ne tient pas forcément ses promesses électorales mais il tiendra celles qu’il a pris envers « la majorité présidentielle » de La République En Marche. Si voter Blein c’est aussi donner quitus au mandat de 5 ans de Hollande et des dernières années avec Valls c’est surtout donner à Macron un député acquis à sa cause libérale qui votera notamment la délégation de pouvoir au gouvernement pour qu’il puisse légiférer par ordonnance.

    Alors que les premiers ravages des lois Macron et El Khomri commencent à se faire ressentir lourdement par les salariés (ex: La Voix du Nord qui licencie malgré des bénéfices, ERAM qui se débarrasse de sa filiale TATI en laissant des salariés sur le carreau avec un PSE au rabais, Smart qui augmente le temps de travail sans payer toutes les heures faites en plus), Macron veut par ordonnances faire une deuxième loi travail qui ira encore plus loin dans la réduction des droits des salariés. Des décennies de progrès social détruits en quelques années.

    Mr Blein ne dit rien contre le groupe Bosch qui fait des milliards de bénéfices et qui ferme son usine de Vénissieux et qui a conduit les précédents salariés repris à Sillia dans une voie sans issue (la fermeture par le repreneur miracle est proche).

    De ce fait il n’est pas anormal que des socialistes qui ont encore une âme de gauche et se sentent proches de ceux qui sont obligés de travailler pour vivre veulent mettre un candidat en face du dernier organisateur de la primaire du Rhône qui n’a pas hésité à appeler à voter Macron puis à demander l’investiture à En Marche.

    « La politique, c’est comme l’andouillette. Ça doit sentir un peu la merde, mais pas trop. » Edouard Herriot


  7. Ne cherches pas, tout ce qui ne va pas dans le sens de Blein est contradictoire!
    Il est resté Député-Maire alors qu’il avait été élu sur le non-cumul des mandats,
    Le droit de vote des étrangers, il n’en parle plus,
    Valssiste, il ne respecte pas la Primaire de la Gauche, ne soutiens pas le Candidat du PS, mais exige du PS qu’il soutienne sa candidature En Marche!
    #Alzheimer
  8. eleazar
    vous etes trop mignon à vouloir couvrir la majorité communistes
    l un pour expliquer ses anciens emoluments l autres dans l esperance de
    trop mignon
  9. Étant donné ce que j’ai lu et vu le nombre restreint de militants qui soutiennent ce candidat, il ne restait pas grand monde à recruter. Ça c’est une chose, ensuite voir Mme picot qui me semblent t’il ne fait plus partis du PS c’est un peu illogique et la voir tracter alors qu’elle est dans la majorité venissiane me semble un peu aussi contradictoire.
  10. En fait, je ne comprends pas en quoi participer à une équipe municipale peut être un frein pour se présenter à une élection législative face au Maire. Puis un candidat à la députation est libre de choisir son suppléant, tant que ceux qui l’ont désigné valident. Heureusement, d’ailleurs, parce que de nombreux députés n’auraient jamais pu être candidats

  11. Yves Blein le Vallsiste emploie les mêmes méthodes que les Communistes dont tu parles! Peux tu me dire la différence entre Gerin et Valls stp?
  12. Et lbk finir en grosse loose aussi … décidément la politique de la loose chez les socialistes
  13. Tactique habituelle des communistes de Venissieux de téléguider un outsider de gauche pour ventiler les voix et ainsi tenter la victoire
    Drioli et Picot sont ils tombés dans le piège de l’opportunisme et l’avidité tendu par la mairie de Venissieux ?. Gerin n’a t il pas été élu face à Blein grâce à la dissidence d’une Ps qu’il a lui même mis en place ?
  14. Il lui est reproché quoi au juste à Sandrine Picot? De ne pas avoir respecté les règles du PS pour rejoindre un autre Parti… Mais c’est exactement ce que fait Blein avec Macron!
  15. Recuperer quelques voix…et appeler a voter MPicard au second tour!! Joli tour de passe passe??

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.