Ecole de musique

Ouah, Mme la directrice de l’école de musique s’en va. Je ne vais pas relater son parcours, car le Progrès l’a déjà fait dans un article ainsi que le journal « Expressions ». Que peut-on dire de cette école, en fait les propos de Mme la directrice sont bien au dessus de la réalité. Certes le fait d’avoir construit l’école de musique sur le plateau des Minguettes soit une une bonne initiative mais ce n’est que la façade. En réalité c’est tout autre chose, essayez donc d’inscrire votre enfant pour des cours de piano ou de guitare, c’est un vrai parcours combattant. Dès l’ouverture des inscriptions, il n’y a déjà plus de place, on se demande comment sont attribués les places. Essayez d’inscrire votre enfant de 4 ans pour apprendre un instrument, on va tout de suite vous dire non, ce n’est pas possible, il faut qu’il fasse de l’éveil musical, jusqu’à six ans, comme si un enfant n’était pas capable d’apprendre un instrument à cet âge. Même si votre enfant fait le cursus de l’éveil musical, il n’est même pas sur de pouvoir être pris pour le piano, la guitare, ou le violon. Alors, chouette une école de musique, mais encore faut-il donner les moyens financiers et humains pour satisfaire un grand nombre de personnes.

Oh, je n’attends pas de réponse particulière, ni des responsables, ni de Mme l’adjointe à la culture, car malgré mes mails, elle ne répond jamais. J’avais oublié que les élus n’étaient plus proche des citoyens!!!!

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.