Elections 2020 : et hop, encore un candidat en piste

Ça se bouscule au portillon des élections, puisqu’un nouveau candidat vient d’être investi. Après Christophe Girard (Divers droite), Michèle Picard (PCF), Saliha Mertani (MoDem), c’est au tour de l’UDI (‘Union des démocrates et indépendants) de choisir M. Iacovella Maurice pour les élections municipales et métropolitaines de mars 2020. Ben voyons, autant prendre le même pour les deux postes. Décidément ces politiques s’accaparent les sièges, mais l’arrivée risque d’être difficile pour ce candidat -lol-

Plus sérieusement, celui qui a suivi Christophe Girard en 2015, ne compte pas le rejoindre, étant donné que depuis 2017, leur relation, est comme on dirait plutôt tendue. Maurice Iacovella dont ce n’est pas la première candidature aux élections municipales n’a jamais réussi à être au dessus de la mêlée :

Résultats du premier tour des précédentes élections : 

  • 2008 → 7,34 % des suffrages exprimés
  • 2014 → 6,02 % des suffrages exprimés

Autant dire qu’il aura des difficultés à franchir le cap du premier tour, donc il y aura forcément à un moment voulu une alliance. Mais avec qui ?

Les rumeurs vont bon train et l’éventualité d’un rapprochement avec Yves Blein, au cas où il se présenterait, est fort probable. En tout cas je ne vois pas avec qui l’alliance pourrait se faire et dans le cas contraire, M. Iacovella risque de se retrouver avec un score bien en dessous de ces espérances.

Alors, Blein, candidat ou pas, le grand rassemblement qu’il prône ne semble pas encore se former, où du moins pas encore, et sa candidature doit être pleinement réfléchie, car en cas de défaite, le député risque d’être la risée de la circonscription surtout de la part des communistes qui le considère comme le méchant représentant de la politique macronienne.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.