Réunion sur le logement : le duo blein/Iacovella

Pour cette seconde réunion, une cinquantaine de personnes étaient présentes, colistiers compris, mais c’était assez étrange de voir dans une réunion publique des colistiers prendre la parole et poser des questions. Vous me direz ce sont aussi des habitants et leurs questions sont sans doute justifiées, mais objectivement, pour les personnes venues assistées à cette seconde réunion publique, on peut dire que ce n’est pas très objectif.

Mais si je devais résumer les programmes de chaque candidat, on peut dire sans trop se tromper que les communistes veulent plus de logements sociaux alors que l’état l’interdit, alors la ville insiste sur les constructions à l’accession à la propriété, les écolos veulent plus de verdure et un programme écologique à la hauteur d’une grande ville, alors que la majorité dont ils appartiennent a fait exploser les permis de construire, une sorte de sur-urbanisation,l alors que la liste conduite par M. Blein ne veut plus de logements sociaux préférant la réhabilitation, et du mieux vivre pour les habitants.

Le duo Blein – Iacovella s’est donc approprié le thème du logement, et le représentant de l’UDI nous a raconté une petite anecdote historique, qui franchement, n’était pas vraiment nécessaire, puisque le présent et l’avenir sont bien plus important que des exemples d’antan du centre de Vénissieux.

On a bien compris que le logement social est dans la ligne de mire de celui qui aimerait être le maire de cette ville qui dispose d’un parc de logements sociaux importants, dépassant même les 70% à certains endroits. M. Blein a d’ailleurs critiqué certains projets du renouvellement urbain (ANRU2) qui consistent en la destruction de 500 logements sociaux sur Monmousseau pour laisser la place à la construction de 1 000 logements en accession à la propriété mais absolument pas de logement à caractère social.

En parlant du logement social, on ne peut pas éviter de parler du communautarisme dans certains quartiers, un thème qui est effectivement venu sur le fil de la discussion et selon le candidat Blein, certaines personnes pensent que le communautarisme apporte de l’ignorance et du rejet de l’autre et qu’il est préférable de faire une politique qui comporte davantage de mixité sociale.

Le thème de la propreté était aussi à l’ordre du jour, ou plutôt du soir, c’est Mme Soundes Boujday, qui a tenu a présenter les projets de cette liste, qui consiste à créer une brigade de la propreté, de ne plus laisser aucune voiture ventouse sur les parkings, et tolérance zéro.

Les réunions publiques de nos politiciens se suivent et se ressemblent et ceci est valable pour tous les candidats, les habitants ne veulent plus de promesses qui ne seront peut-être jamais tenues.

Depuis de nombreuses années la majorité communiste associée aux autres partis, ou étiquettes, n’ont cessé de nous parler comme des enfants, sans vraiment nous écouter, et ont en un peu ras le bol des belles phrases.

Aujourd’hui, un nouveau candidat, fait aussi de beaux discours, avec la capacité à parler des sujets sans avoir de fiches, ce qui en soi est une bonne chose, mais en politicien avisé et expérimenté, la parole est facile, la réalité est tout autre.

L'info c'est le partage !.

5 Commentaires

  1. Bonjour présente aussi par hasard ( j’accompagnais une copine de quartier) j’ai pu voir un vrai échange chacun était libre de dire . C’était la première fois ! Contrairement au réunion de quartier où la majorité s’immisce et où on ne peut pas s’exprimer sans être agresser par les élus . Aujourd’hui vénissieux concentre la pauvreté ! Monsieur Blein dit stop ! Cela peut choquer ! Mais ainsi on pourra rénover l’existant plutôt que de nous entasser comme des vaches à lait !
    Tout va bien pour l’équipe sortante sauf que rien n’est propre !!
  2. 2h de ma vie perdu à aller à cette réunion…
    Beaucoup d’amis de colistiers présents à cette réunion…
    Programme très limite, vu et revu ..a croire que nous les venissians sommes pas pris au sérieux….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.