Pas d’usine de concassage, mais !!!

La décision a été prise, et l’usine de concassage ne sera pas dans un premier temps construite. Il faut se rappeler que c’est l’opposant socialiste, M. Benkhélifa, qui avait annoncé l’éventualité de ce projet, qui prévoyait dans un des deux scénarios, l’installation de cette usine pour recycler les gravats de l’immeuble de la grande barre ICF de Monmousseau qui devrait être détruit au cours de l’année 2020 ou 2021, à priori le programme a pris du retard.

L’adjoint au GPV (Grand Projet de Ville) l’a annoncé, il n’y aura pas d’usine de concassage, les camions feront les rotations, voilà une information qui va faire hurler les élus écolos (EELV) qui font partie de la majorité communiste et qui ne semblent pas être sur la même longueur d’onde que leur collègue de la France Insoumise.

Si il est acquis que pour la démolition de la barre ICF, il n’y aura à court terme pas d’usine de concassage, on ne s’est pas ce qu’il en sera sur le long terme, car il y a un « mais », l’adjoint de la France Insoumise, précise que pour les autres démolitions, qui concernent l’autre barre ICF et les trois tours de Monousseau, rien n’est encore décidé. Parle t-il des démolitions ou de l’autre scénario de l’installation de l’usine de concassage, car une fois la grande barre ICF détruite, le projet montre bien l’emplacement de celle-ci :

« un scénario de valorisation des matériaux de démolition sur site : concassage sur site et réemploi sur site pour réaliser les fondations des nouvelles rues et de la future place du marché. Ce scénario prévoit la mise en place d’une station de traitement des matériaux de démolition (concassage et criblage) sur le parking propriété d’Immobilière de Chemins de Fer (ICF), proche du gymnase J Brel et le stockage des matériaux valorisés sur une partie du site de l’ancien lycée J Brel. » (Délibération du conseil municipal n° 2019/10 Création de la ZAC marché Monmousseau-Balmes – Avis de la Ville sur l’étude d’impact)

Afin que les vénissians prennent conscience de l’ampleur du projet, ci-joint le détail du projet qui a été présenté au conseil municipal du 17 juin 2019 et voté par la majorité (PCF-MRC-EELV-FranceInsoumise) et par certains élus de l’opposition

On a comme l’impression, que l’approche des élections de mars 2020, fait dire à nos élus, ne vous inquiétez pas, on est à votre écoute, et pour reprendre la fameuse formule du Général De Gaulle « Je vous ai compris », on pourrait faire de même avec nos élus car je ne sais pas s’ils ont compris, mais l’éventualité de la perte des élections municipales les fait réfléchir.

Du côté des communistes et plus principalement de Michèle Picard, maire de Vénissieux, et conseillère métropolitaine, c’est le silence total.

Reste à savoir ce que va décider la municipalité concernant la démolition de deux allées de la résidence du Couloud, et ceci pour faire passer une route mais à priori, ni la Métropole, ni notre maire et le bailleur ne veulent entendre parler d’annulation.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.