Faits divers : le véhicule percute une voiture de police

Un fait divers tout à fait surprenant puisque selon le site Le Progrès, samedi 18 novembre 2017, les policiers du commissariat de Vénissieux repèrent une voiture, de marque Opel Vectra, roulant à vive, et tous feux éteints. Les policiers ont en vain tenté de contrôler le conducteur qui tout simplement décidé de ne pas s’arrêter, préférant continuer sa route sans ralentir sa course.

Pour ce soustraire au contraire au contrôle de police, un premier véhicule de force de sécurité parvient à éviter la collision avec l’Opel qui percute un deuxième véhicule et qui finit par rebondir sur des véhicules en stationnement.

L’automobiliste, bien évidemment, n’ayant pas tous ces moyens, puisque ivre, a été interpellé dans la nuit dans le quartier du boulevard Lénine. Selon l’article

Alors qu’un attroupement se forme et que des gens hostiles commencent à ramasser des projectiles, les policiers lancent une grenade lacrymogène pour disperser les groupes.

Selon des commentaires publiés sur le réseau social FaceBook il n’y aurait eu aucun attroupement, ni de projectiles lancés en direction des policiers. Une information qui reste encore à vérifier. En attendant l’automobiliste a été placé en garde à vue.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.