Flora Tristan

Flora_TristanTiens voilà donc une dame que je connaissais pas, et bien faisons un peu connaissance avec cette militante. Flora Tristan est née le à Paris et décédée le à Bordeaux, est une femme de lettres, militante socialiste et féministe française, qui fut l’une des figures majeures du débat social dans les années 1840 et participa aux premiers pas de l’internationalisme. Elle est en réalité la fille de Mariano de Tristán y Moscoso, un noble péruvien, et d’Anne-Pierre Laisnay, une petite bourgeoise parisienne, émigrée en Espagne pendant la Révolution française. Ouvrière dans les filatures, les imprimeries mais aussi femme de lettres et militante socialiste. Flora Tristan est souvent considérée comme une des premières féministes. (Source Wikipédia Flora Tristan)

Bon, alors pourquoi je parle d’elle. En fait le futur groupe scolaire du Centre qui est en construction et dont Mme le Maire a posé la première pierre le lundi 09 juin 2015 s’appellera à priori Groupe Scolaire Flora Tristan.

Je comprends maintenant pourquoi les enfants du Conseil Municipal ont lu des lettres sur la lutte des femmes pour la liberté.

Maintenant on approuve ou pas le nom choisi, mais on peut se poser quelques questions :

  • Y a t-il eu une concertation avec tous les élus pour ce choix
  • Les élus de l’opposition étaient-ils informés ?
  • Est-ce que plusieurs propositions ont été faites ?
  • Qui a vraiment choisi le nom du futur groupe scolaire

C’est un des plus grands chantiers de la mandature de Mme Picard, n’aurait-il pas été possible de faire participer les vénissians pour le choix du nom de ce groupe scolaire.

L'info c'est le partage !.

10 Commentaires

  1. Bonjour. Pour ma part Marguerite Carlet une Venissiane ,une resistante locale ,feministe et elue de notre ville pendant 20 ans, meriterait elle aussi un reconnaissance de la part de notre ville . Pourquoi pas une ecole? . Relire l’article d’expression du 6 mai 2014 , qui lui rend Hommage .
  2. Mathilde Gabriel-Péri qui milita au Parti communiste français et belle-sœur du dirigeant communiste André Marty,ou encore Gilberte Brossolette socialiste et épouse de Pierre et enfin Marthe Simard!

    Pour ma part, j’aurais choisi Marlène Sasseur

  3. Depuis deux siècles, la France rend hommage à ses grands hommes en baptisant de leurs noms écoles, collèges et lycées publics.
    Une étude récemment menée par le journal Le Monde à partir de données sur plus de 67 000 noms d’écoles, de collèges et de lycées a permis d’établir un «palmarès» des noms d’établissements scolaires.

    tiercé de tête : Jules Ferry, Jacques Prevert et Jean Moulin.

    Sur les 30 noms les plus choisis, quatre femmes seulement figurent. Il faut donc choisir une femme Mais quel nom choisir ?

    Et si ce site si lu par les vénissians lançait un concours ?

    Un post qui expliquerait que c’est le conseil municipal qui choisit, mais qu’il peut aussi prendre l’avis des habitants, des parents d’élèves, des enseignants, etc…
    chacun pourrait commenter proposer un nom, et l’administrateur – en vérifiant bien les adresse ip – pourrait faire un tableau récapitulant les votes.
    je suis certain que tout le monde partagerais cette info et que ce post aurait le plus grand nombre de commentaires.

    chiche ?

  4. « Les élus de l’opposition étaient-ils informés ? »

    Faut croire que oui semblerait puisque les propos de Pascal Dureau, le sous-entendent:

    « Cela aurait eu du sens et j’aurai soutenu ou fait la proposition. » Il n’aura donc pas soutenu le choix préconisé par notre féministe patentée ou celui d’une éminence grise qui veille aux grains!

  5. guy fischer gentil personnage, mais de la à porter le nom d’une ecole avec pour seul fait d’arme d’avoir maintenu le communisme en place c’est un peu light.
    Maintenant qu’il est décédé, à vous lire il était au dessus de Jesus Christ.
    Dans 10 ans personne ne se souviendra de sa contribution à venissieux et encore moins à la France.
    Mais c’est vrai il était sympa mais pas plus que de nombreux venissians décédés et déjà oubliés.
  6. Merci Ridfa de l’info et Anne et pascal nous avons pensé à Guy Fischer qui était instituteur et pour moi ça aurait été un bel hommage même si je ne suis pas communiste
  7. Amina
    Je suis d’accord mais Michèle est une féministe et c’est sans aucun doute elle et sa cour qui ont décidé.
    Là encore beaucoup de blabla sur Guy lui rendre hommage en nommant ce groupe scolaire aurait été à mon sens plus judicieux
  8. moi je l aurais appelé Théophraste Renaudot qui fut le createur du pole emploi
    c’est un peu le futur avenir des gamins sous culture communiste

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.