Gérard Collomb : le pessimiste

En terme d’immigration et d’insécurité, l’ancien ministre de l’Intérieur semble bien pessimiste, et avoir des prédictions qui ne vont pas dans le sens de l’apaisement.

C’est lors d’une interview dans l »hebdomadaire Valeurs actuelles, que le journal dévoile un échange en off avec un journaliste le 13 février 2018.

Et selon les propos rapportés dans le magazine, « C’est très inquiétant. Ce que je lis tous les matins dans les notes de police reflète une situation très pessimiste. Les rapports entre les gens sont très durs, les gens ne veulent pas vivre ensemble »

Pour l’ex ministre, le vivre ensemble n’est pas en bonne voie. Ses anciens amis socialistes ne vont pas s’en remettre surtout ses propos sur l’immigration où il semble faire le constat que des affrontements entre communautés seraient probables et que la situation serait irréversible d’ici cinq à six ans.

Bon, là, il nous fout les c’htons, le Collomb. Si l’ex ministre a des informations émanant des services de police, on peut considérer sans se tromper que M. Macron a aussi les mêmes informations ? Donc, y a plus qu’a attendre que notre président confirme ou pas le ressentiment optimiste de M. Collomb.

Article LyonCapitale → Immigration et insécurité, les sombres prédictions de Collomb

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.