Gerin prend sa plume

Après l’affaire Merah, « Expressions » nous apprend que André Gerin, a pris sa plus belle plume pour écrire à Mélenchon et à Hollande, et que dit-il. Et bien comme à son habitude, il prend non pas sa plume mais son fusil d’assaut pour leur dire que c’est lui, le seul, l’unique, député qui a averti depuis longtemps les autorités l’existence de « ghettos sociaux ethniques qui s’installent sur fond de paupérisation économique, sociale, morale et intellectuelle » en omettant de préciser qu’il a autoriser dans sa ville l’installation de mosquées en bas des tours ou dans des caves. Il ajoute d’après « Expressions » que  » la gauche doit sortir de sa frivolité sur ces sujets sensibles. Nous avons la nécessité de convaincre les électeurs que la crise est celle du capitalisme, qu’elle implique des ruptures majeures avec les politiques passés dans le domaine économique et social, l’emploi, le pouvoir d’achat… etc etc  » çà me fatigue d’écrire les conneries dites par Dédé alors je vous laisse lire le journal « Expressions ». Bref, Mr Gerin en fin de carrière ne sait plus quoi faire. Alors que lui reste t-il pour que l’on parle de lui. Ressortir ces vieilles rengaines sur l’islam, la religion, les quartier, les ghettos etc etc, en fin de compte c’est son seul fond de commerce. Ce qui m’interroge, c’est ce qu’il va devenir, puisqu’il ne sera plus député mais un simple conseiller municipal sans envergure. Se prépare t-il pour sa  retraite bien récompensée par ses indemnités de député ou se prépare t-il pour éventuellement devenir sénateur. L’avenir nous le dira, en tout cas lui n’en parle pas.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.