Grand Rendez vous de Ville : ouf, c’est fini 3 commentaires


Le GRV (Grand Rendez-Vous de la Ville) s’est terminé le samedi 07 octobre, où se sont déroulés un grand nombre de conférences sur différentes thématiques telles que :

  • Police, justice et mairie
  • Le chantier du Puisoz
  • Le logement 
  • La démocratie locale
  • Le développement durable 
  • L’économie et l’emploi

Et bien sur la fameuse Charte de Coopération, menée par la ville de Vénissieux et gérée par M. Benmabrouk, adjoint à l’économie, à l’emploi et aux commerces. D’ailleurs il y a une superbe photo sur le site Expressions ou l’on peut voir Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, ainsi que l’adjoint à l’emploi, et les nouveaux signataires de la Charte. Tiens il manque sur la photo M. Boumertit adjoint à l’insertion, pourtant le but de cette charte est de favoriser l’emploi, la formation, l’apprentissage, donc cela le concerne aussi.

La ville est fière d’avoir réunie à ce jour, 100 signatures parmi les 3 000 entreprises situées sur la commune. Cette charte engage la ville et les entreprises pour accueillir des collégiens dans le cadre de stage pratique, favoriser l’apprentissage en alternance, etc etc. Pourtant la ville n’a pas montré le bon exemple, puisque en mai 2017 et dans le cadre d’un stage pratique de trois mois non rémunéré, j’avais postulé afin d’effectuer cette période de mise en situation professionnelle, au sein de la DSI (Direction Service Informatique) mais cela m’a été refusé.  Il n’avait peut-être pas à cette époque de tuteur à mettre à ma disposition ? Isn’t it, comme diraient les English !!!

Bon, question budget accordée à la délégation de M. Benmabrouk (Société civile), qu’en est-il ?  Car, personnellement je ne connais pas encore le pourcentage exact qu’on lui a attribué afin d’organiser des actions en faveur de l’emploi et de l’attractivité commerciale, surtout pour le centre ville de Vénissieux. Mais, à ma grande surprise, selon la mairesse, en deux ans, plusieurs actions ont été organisées par la municipalité. Ah bon, ben faudrait nous les citer :

Depuis deux ans, les entreprises ont participé à plus de 40 actions organisées par la Ville, et pour certaines, par des partenaires locaux. Il n’y a pas de profil type au cœur de cette charte, mais une diversité d’entreprises très intéressante. (Source)

Mais gardons espoir, car selon Michèle Picard, notre ville croit en la jeunesse :

C’est une ville qui entreprend et qui se bat, une ville qui croit à sa jeunesse et à l’innovation, une ville qui sait que sa position stratégique de porte sud de l’agglomération, parfaitement desservie, tant par les transports publics que le réseau routier, est un atout inégalable. Alors, ensemble, dans un esprit de solidarité partagée, ouvrons grand les portes d’un avenir prometteur.

La jeunesse appréciera ces propos, puisque la ville compte quand même plus de 8 000 demandeurs d’emploi, et dont la majorité sont des jeunes, mais les séniors sont tout autant touchés par le chômage et la difficulté de retrouver un emploi stable et non précaire.

Le GRV (Grand Rendez-vous de la Ville) est fini, mais attendez-vous à recevoir une autre communication de la ville, puisque les visites de quartier et les assemblées générales de quartier ne vont pas tarder à commencer.

L'info c'est le partage !.


Laisser un commentaire

3 commentaires sur “Grand Rendez vous de Ville : ouf, c’est fini

  • Cdz
    Aristide Fatafata…une ville avec d un coté autant de chomage(jeunes et moins jeunes) et de l autre 28000 emplois sur sa commune a bien sûr des choses à faire!! Mettre en relation chomeurs et entreprises, evaluer les difficultés et mettre en oeuvre des actions de formation, accompagnement, etc avec les acteurs concernés. …malheureusement cette ville tape sur les entreprises plutot que sur la finance…et pratique le clientelisme a grande echelle!! l’admin en est victime…autant avec son blog que dans sa recherche de stage!!
    OK certains peuvent se debrouiller tout seul e. General ou le plus souvent avec des reseaux persos…est ca à dire que les autres sont à abandonner??
  • Aristide Fatafata
    J’aime bien votre « ouf, c’est fini ». C’est parce que vous y avez participé tous les jours du soir au matin, que ça vous a fatigué à ce point ?
    Sur les jeunes au chômage à Vénissieux, vous croyez vraiment qu’ils doivent attendre qu’un boulot leur tombe tout cuit sur le pas de leur porte ? Oui, c’est bien de faire venir des entreprises à Vénissieux et de les inciter à embaucher des jeunes de la ville, mais vous ne croyez tout de même pas qu’une commune pourra régler le problème du chômage de ses habitants ! Et puis, il faut arrêter de considérer les jeunes comme des assistés !
  • Anom
    Ouais enfin de l’espoir pour une ville avec aucun commerce à 1km de chez moi c’est chaud … il faut faire 2km pour atteindre les premiers commerces.