Grève, manifestation, blocus, casse etc…

L’actualité est chaude pour Vénissieux. On a assisté ces derniers jours un réveil des jeunes face au projet de loi sur les retraites. Lycée Jacques Brel, Marcel Sembat, ont été bloqué et il y a eu quelques casses. Ne parlons pas de ce qui s’est passé à Bellecour, affrontements entre jeunes et forces de l’ordre. J’approuve ce sursaut des jeunes, car franchement on commence vraiment à en avoir marre, de ces politiques. Me faire croire qu’une retraite à 60 ans n’est pas possible sous prétexte que dans les autres pays européens la retraite est à 65 ans, me fait hurler. Il faut expliquer pourquoi et comment la retraite est à 65 ans dans les autres pays. Il ne suffit pas de lancer quelques chiffres et dire ‘on doit faire comme les autres pays’ il faut remettre les données dans leur contexte. Ce que je constate, c’est un ras le bol total de la vie en France. Précarité, misère, pauvreté, contrat précaire, déremboursement des médicaments, forfait sur les médicaments etc etc. A force de tirer sur la corde, elle finit par casser. Alors oui, au sursaut des jeunes. Le gouvernement accuse les partis et les syndicats d’irresponsabilité, mais les vrais responsables ou sont-ils. Ils sont feutrés dans leurs jolis bureaux, à nous pondre des projets de loi qui n’ont aucun sens. Oui à une réforme des retraites équitables et justes. Oui à un retour de la solidarité. Alors peuple de Vénissieux, de Lyon, de France, réveillez-vous et ne laissez les politiques prendre le dessus, car eux ils seront toujours en sécurité, qu’ils soient de droite ou de gauche. Le pays appartient au peuple et pas à ces quelques députés et sénateurs, qui ne veulent pas toucher à leur régime spécial de retraite.

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Je remercie Mireille de ces informations. Effectivement, des casseurs ont surement et volontairement agresse les forces de l’ordre et casser des vitrines, et ils sont venus pour foutre en l’air ce mouvement de protestation. Mais, le gouvernement a choisi la fermeté et ce sont les conséquences de l’attitude gouvernementale. Je suis contre toute forme de violence, qu’elle soit du côté des manifestants (ou casseur) et des forces de l’ordre qui n’y vont pas de main morte. Mais souvenons-nous de mai 1968 qui a commencé suite à des problèmes de dortoirs. A cette époque c’était aussi des casseurs. Mais il faut que le mouvement continue, que le blocage continu afin que le gouvernement retire son foireux projet de loi. On ne veut pas d’une retraite à l’américaine, ni d’un système américain qui laisse sur le trottoir des millions de gens.
  2. bonjour.J’etais rue de la république et bellecour ce jour là et des vouyous cagoulés ont mis le centre ville à sac .J’ai essayé de dialoguer avec eux .Réponse :des lycéens mineures en majorité on est là pour se marrer .Pensez aux personnes qui travaillaient ce jour là et qui ont retrouvé leur véhicules vandalisés. des commerces pillés vitrines detruites, en démocratie le droit de vote existe.alors rendez vous en 2012 Aux urnes citoyens.Que les lyceens manifestent avec les adultes le service de sécurité des syndicats est présent et fait très bien son boulot.Fin de manif on rentre au bercail et pas de problèmes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.