Et les règles de distanciation Mme Picard ?

A lire l’article du journal Expressions-Vénissieux, on a comme l’impression que pour les mesures de distanciation, tout le monde a respecté la règle que l’on cesse de nous rabâcher à longueur de journée à coup de spot télévisé ou d’affichage. 

Certes, comme le dit le journal local, largement subventionné par la ville à hauteur de 610 000 euros pour l’année en cours, les précautions ont été prises : 

« Précautions sanitaires obligent, un dispositif spécial a été mis en œuvre ce samedi matin pour l’installation du nouveau conseil municipal sorti des urnes le 28 juin. Le public, dont le nombre était limité, a suivi la séance sur écrans dans le hall du 3e étage. La grande salle du conseil étant tout entière réservée aux élus, agents municipaux et à la presse, dans une configuration garantissant le respect des normes de distanciation sociale.»

Oui, le public avec un nombre limité a été maintenu à l’écart des élus et ont suivi la séance du Conseil municipal dans le hall du 3ème étage retransmise sur un écran, et pour les élus (es) gel et l ‘utilisation en totalité de la grande salle du conseil afin de respecter les mesures de distanciation. Je n’ai pas vu beaucoup d’élus(es) portaient un masque.

Alors que la crise sanitaire, est encore là, avec certes des hospitalisations et décès en baisse, un cas de Covid a été diagnostiqué chez un conseiller municipal vert, Gautier Chapuis, élu dans le 9 ème arrondissement de Lyon, ce qui fait qu’une dizaine d’élus qui avaient passé la soirée électorale avec lui ainsi qu’une partie de l’équipe de campagne ont été placés en quatorzaine.

Mais alors que dire des embrassades, accolades et bises que l’on a pu voir lors de la remise des écharpes d’élus par Mme Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, aux adjoints de la majorité. Ce qui est assez paradoxal puisque la première magistrate est tenue de montrer le bon exemple. On peut comprendre la joie des élus et du maire, mais en temps de crise sanitaire, il était essentiel, de garder ses distances et éviter les bises, les accolades. 

A Lyon, les consignes ont été respectées, l’ancien et le nouveau maire de Lyon, ont même gardé leur masque.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.