Groupe scolaire Charles Perrault

La réunion des parents et des enseignants a enfin eu lieu. Les parents assez nombreux, ont écoutés la directrice puis les institutrices. Le sujet délicat concernant les devoirs écrits à la maison n’a suscité guère de débat. Le corps enseignant nous a fait comprendre que les devoirs écrits étaient indispensables pour la mémorisation et pour apprendre les techniques opératoires. Libre aux parents d’accepter ou pas que leurs enfants fassent des devoirs écrits. Le problème, c’est que ce n’est pas aux parents de décider et de porter la responsabilité des devoirs écrits, la circulaire est très clairs, à la maison les enfants doivent se contenter d’apprendre les leçons et les exercices écrits sont interdits. Donc les enseignants doivent appliquer la loi, mais à Charles Perrault, on ne voit pas les choses de cette façon, les enseignants donnent des leçons et des exercices écrits, et c’est aux parents de signaler si ils sont contre. Aberrant et complètement contradictoire.

Bref, les parents n’ont rien dit, et le sujet est passé aux oubliettes, le plus gros sujet de la réunion fut la kermesse de fin d’année. Une réunion ou l’on a pu voir des parents se chamailler pour la kermesse de fin d’année mais qui ne se préoccupait guère du travail que l’on demandait de faire à la maison. Pour ma part, je dois dire que je suis contre les devoirs écrits qui n’ont pas prouvé leur efficacité et pour la mémorisation il y a d’autres méthodes que les auto-dictées. Charles Perrault est une école tout à fait spéciale dirigé d’une main de fer par une directrice très autoritaire. Une école de plusieurs centaine d »élèves qui sont encore dans des locaux préfabriqués.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.