Intervention LBK lors du conseil municipal du 22 avril 2014

Avec un peu de retard, mais il n’est jamais trop tard pour bien, voici le communiqué de l’intervention de Mr Benkhélifa, conseiller municipal (PS) lors du conseil municipal du 22 avril 2014

Madame le Maire,

Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux, Madame, Monsieur

Le 3 avril dernier, Madame le Maire, vous vous rendiez en préfecture pour déposer vos arrêtés anti expulsion. Une tradition qui perdure à Vénissieux depuis de longues années.

Le groupe des élus socialistes partage votre constat sur le mal logement et les problèmes d’accès au logement social. Nous rappelons que 22 communes sur les 58 que compte le Grand Lyon n’appliquent pas la loi SRU et  n’atteignent pas les 20% de logements sociaux. Il est temps que chacune prenne ses responsabilités.

Nous insistons sur le fait qu’une situation précaire ne se règle pas en un jour. Ce sont tous les partenaires qui sont amenés à agir ensemble pour éviter le drame de l’expulsion : la commune, bien sûr, le CCAS, la CAF, les bailleurs, le Conseil général. Et d’agir bien en amont afin de prévenir les expulsions qui ne doivent intervenir qu’en dernier recours, quand les autres voies (dialogue avec les locataires, échelonnement de la dette, solution amiable) ont échoué.

La loi DALO stipule qu’une expulsion n’est possible que si le relogement est prévu. A ce titre, nous souhaitons savoir Madame le Maire, combien de logements sont vacants sur notre commune, tant dans le parc privé (s’il est possible d’obtenir les chiffres) et que dans le parc social, ainsi qu’au niveau des logements des instituteurs. Pendant la campagne nous avons rencontré les Venissians et frappé à de nombreuses portes vides depuis plusieurs mois. Ceci  nous parait une mauvaise gestion de ce parc social notamment et nous ne pouvons nous contenter d’une position incantatoire Ainsi, notre service logement peut prévoir les aides nécessaires au relogement d’une famille.

Pour mémoire, Madame le Maire, ces questions sont sans réponse depuis le conseil municipal du 25 mars … 2013.

Nous rappelons néanmoins que, sur le territoire de la République, la loi est la même pour tous et toutes. La loi, rien que la loi mais toute la loi. Au final, les arrêtés que vous avez déposés en préfecture ne font qu’entretenir le misérabilisme, qui est le fond de commerce de votre formation politique.

Pour finir,  un petit mot sur la SACOVIV.

La SACOVIV expulse aussi, sauf en période électorale bien sûr, et au printemps 2012 en particulier.

J’ajouterai que des familles sont actuellement menacées d’expulsion par la SACOVIV. Information prise, il ne s’agit pas de familles modestes rencontrant des difficultés financières. Pourtant, selon ces mêmes informations, les dossiers d’expulsion sont bloqués.

Madame le Maire, avec de tels procédés, notre groupe comprend bien mieux pourquoi la SACOVIV rencontre des difficultés financières.

Lotfi Benkhélifa et le groupe PS

L'info c'est le partage !.

4 Commentaires

  1. Il n’y a pas si longtemps quand la droite était au pouvoir, le PS demandait un moratoire sur les expulsions. Et depuis qu’ils ont le pouvoir de le faire nationalement, ils ne demandent plus rien. Les commentaires sont faciles quand on laisse faire les autres et qu’on se contente de regarder.

    Au lieu de s’attaquer à la Mairie de Vénissieux, il me semble que c’est le PS qui est au pouvoir en France, LBK n’a qu’à demander à ses camarades de voter une loi pour punir plus sévèrement les villes qui ne respectent pas la loi SRU. Mais il ne cherche pas à régler les problèmes il ne fait que de la politique démagogique. C’est tout un art.

    Il y a dans la plus part des cas des drames sociaux derrière les problèmes de règlement de loyers. Cela ne règle pas la situation d’expulser la famille. Sauf à souhaiter l’enfoncer encore un peu plus dans la misère. Il y a bien certaines personnes malhonnêtes mais cela reste une minorité des cas. On a quand même en France les moyens de faire autrement.

  2. tout a fait d’accord avec ridfa. la sacoviv est une pure machine clienteliste afin d’acheter les electeurs. Il est temps d’en finir avec cette exploitation de la misere. Vivement octobre prochain
  3. la sacoviv c’est la danseuse des cocos, elle heberge les affidés les familles pro cocos et
    même les cadres dirigeants
    une pure machine clienteliste
  4. sens du service on expulse surtout pas a la sacoviv.
    Par contre sur ma quittance je remarque que depuis le 14 avril je ne peux même plus me rendre a l accueil le mardi alors qu avant oui…

    Un « service » en moins…

    Les loyers augmentent , on expulse pas les mauvais payeurs et surtout que ce soit les gardiens ou a leur accueil on ne reçoit pas les gens et on arrive jamais a les avoir au téléphone …
    Sens du service…

    LBK a raison mais il est mal place pour parler de cette société qu il dirigeait il y a peu…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.